»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/12/2018 à 17h38 Renault +1,35% 57,070€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le secteur automobile tangue à nouveau, Renault limite la casse

Le secteur automobile tangue à nouveau, Renault limite la casse
Le secteur automobile tangue à nouveau, Renault limite la casse
Crédit photo © Renault-PSA

(Boursier.com) — Fin de semaine difficile pour le compartiment automobile en bourse. Valeo (-1,7%), Faurecia (-6,7%), PSA Groupe (-1,1%) ou encore Renault (-0,4%) sont à la peine alors que HSBC, citant les "incertitudes politiques/macro-économiques" pour l'industrie en 2019, a revu sa copie à la baisse sur la plupart des constructeurs et équipementiers. Le broker explique que les marchés européens et américains sont en haut de cycle et que si la croissance mondiale reste tirée par les marchés émergents, "la visibilité sur la Chine est faible". En outre, le Brexit et les tensions commerciales posent des "risques politiques importants", tandis que les coûts liés au respect de règles plus strictes en matière d'émissions et le passage à des modèles électriques constituent un fardeau pour les acteurs du secteur.

HSBC se montre malgré tout plus positif sur Renault, estimant désormais la valorisation très faible alors que les inquiétudes liées à l'arrestation de Carlos Ghosn au Japon sont jugées "excessives". La présence de Renault sur les marchés émergents devrait également être favorable au groupe en 2019. Si HSBC ne croit pas à une fusion avec Nissan, il estime que l'alliance actuelle n'est pas menacée puisque la production est étroitement liée, ce qui implique que le business plan 2022 de Renault est intact. De quoi passer à l''achat' sur le dossier malgré un objectif réduit de 81 à 75 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com