Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h37 LNA Santé +0,11% 47,250€

Le Noble Age : sérénité renforcée

Le Noble Age : sérénité renforcée
Le Noble Age : sérénité renforcée
Crédit photo © Le Noble Age

(Boursier.com) — Le Noble Age grimpe de 1% à 24,21 euros ce jeudi, alors que le groupe a annoncé une émission obligataire complémentaire de 20 millions d'euros échéance juillet 2022... Les obligations nouvelles sont assimilées et forment une souche unique avec les obligations existantes émises le 31 juillet 2015, portant ainsi le montant total de la souche obligataire à 51,2 ME. Cette émission complémentaire, sous forme de placement privé, a été souscrite par le fonds Novo 2 géré par Tikehau IM.
"Elle marque une étape importante dans la reconnaissance par les investisseurs institutionnels de la qualité de la signature du Noble Age Groupe, et par delà, de l'attractivité d'un modèle d'entreprise différenciant, reposant sur des capacités de développements intactes sur chacun des segments de marché où sont positionnées ses offres de santé innovantes", indique le management.

Objectif de cours

"Le groupe s'est doté de moyens financiers adaptés à son modèle mixte (exploitation + immobilier) lui permettant d'envisager sereinement la poursuite de son développement" commente Portzamparc qui reste à "Acheter" en visant un cours de 30 euros. Pour Gilbert Dupont, "cette opération complète la mise en place d'un crédit syndiqué, conclu le 7 juillet 2015 avec des banques partenaires historiques pour un montant de 150 ME sur une durée de 5 ans, plus une option d'extension d'un an, et le lancement d'un programme de billets de trésorerie de 120 ME agréé par la Banque de France en date du 26 juin 2015". Le broker reste à "accumuler" en ciblant un cours de 23 euros.

Cette opération conclut une campagne de refinancement du Noble Age destinée à accompagner le groupe pour la période 2016-2022. Elle se traduit par la réalisation de 320 ME d'autorisations de financement mises en places pour 155 ME remboursés ; une première syndication bancaire fédérant 11 banques pour 150 ME ; un programme de billets de trésorerie agréé par la Banque de France pour 120 ME ; un remboursement avant terme de la souche des Ornane de 50 ME dans de bonnes conditions ; une première émission d'Euro PP suivie d'un TAP pour un montant de 51,2 ME...

©2016-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !