Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/07/2020 à 17h35 Ldlc +6,42% 23,200€
  • ALLDL - FR0000075442
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le marché plébiscite l'acquisition de Matériel.net par LDLC

Le marché plébiscite l'acquisition de Matériel.net par LDLC
Le marché plébiscite l'acquisition de Matériel.net par LDLC
Crédit photo © LDLC

(Boursier.com) — Le marché à une lecture positive de l'acquisition de Matériel.net par LDLC, dont le titre bondit de 7,7% à 25 euros en bourse. Le leader français de la vente de produits de haute technologie sur Internet est entré en négociations exclusives avec Domisys en vue du rachat de son concurrent, une opération qui pourrait donner naissance à un acteur générant 500 millions d'euros de chiffre d'affaires. La transaction ouvrirait la voie à des synergies logistiques, commerciales et industrielles, selon l'acquéreur, qui prévoit de la rémunérer en numéraire en en titres via une augmentation de capital qui ne dépasserait pas 10%.

Cette opération apparaît prometteuse à plusieurs égards, souligne ce matin Gilbert Dupont, l'un des rares analystes à suivre LDLC. D'abord, explique le spécialiste, car les deux sociétés sont très comparables en matière de positionnement, de fonctionnement et de culture d'entreprise. Ensuite, parce que les complémentarités entre elles sont nombreuses, au niveau géographique, des réseaux et en achats. Enfin, les deux acteurs affichent une dynamique commerciale solide et une situation financière saine. LDLC ferait ainsi la première grosse acquisition de son histoire et accélèrerait vers ses objectifs.

Forte relution

Gilbert Dupont estime que l'acquisition pourrait représenter 41,2 millions d'euros, en se basant sur des multiples de 9 fois le résultat d'exploitation et 0,25 fois le chiffre d'affaires estimés pour 2015. En ajoutant une augmentation de capital représentant 9% du capital hors autocontrôle à 23 euros et 23,2 ME de numéraire plus l'apport des titres autodétenus, l'opération pourrait être relutive de 22/23% sur 2016/2017 et 2017/2018, autant dire qu'elle serait très positive. Si ces hypothèses sont vérifiées, l'analyste porterait son objectif de 29,70 à 36 euros. Il reste par conséquent acheteur.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !