Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/10/2020 à 17h35 Renault +2,03% 24,890€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le marché automobile européen renoue avec la croissance en septembre

Le marché automobile européen renoue avec la croissance en septembre
Le marché automobile européen renoue avec la croissance en septembre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Enfin ! Le marché automobile européen a renoué avec la croissance en septembre. Les immatriculations sur le Vieux continent ont en effet augmenté de 3,1% le mois dernier, à 933.987 unités. Il s'agit de la première hausse de l'année pour un secteur logiquement mis à mal par la crise liée à la pandémie de coronavirus. En prenant en compte le Royaume-Uni et les Etats membres de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse), la progression atteint 1,1%. Les quatre plus grands marchés ont toutefois affiché des résultats mitigés. Des pertes ont été observées en Espagne (-13,5%) et en France (-3%), tandis que l'Italie (+9,5%) et l'Allemagne (+8,4%) ont affiché de solides gains, précise l'Association européenne des constructeurs automobiles.

Au cours des neuf premiers mois de 2020, la demande de voitures s'est contractée de 28,8% dans l'UE. Sept millions de voitures ont été immatriculées de janvier à septembre, soit près de 2,9 millions de moins qu'à la même période l'année dernière. Parmi les principaux marchés, l'Espagne a connu la plus forte baisse (-38,3%) jusqu'à présent cette année, suivie par l'Italie (-34,2%), la France (-28,9%) et l'Allemagne (-25,5%).

Au niveau des constructeurs français, Renault a nettement mieux performé que PSA le mois dernier avec une hausse des ventes de 9,7% (+35,4% pour Dacia) contre un repli de 11,8% pour le groupe sochalien malgré une progression de 4,3% pour la seule marque Peugeot. Fiat Chrysler (+14,4%), Toyota (+10,2%) et Volkswagen (+9%) ont réalisé un bon mois de septembre, contrairement à BMW (-3,5%) et Daimler (-2%) qui ont davantage souffert.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !