Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h35 Ldlc +7,84% 27,500€
  • ALLDL - FR0000075442
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

LDLC : vive croissance au 1er trimestre

LDLC : vive croissance au 1er trimestre
LDLC : vive croissance au 1er trimestre

(Boursier.com) — LDLC affiche un chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020-2021 de 149,1 ME (+43,7% en publié, +23,2% à périmètre constant), porté par la très forte croissance des activités BtoC online. Sur le trimestre écoulé, marqué par la crise sanitaire et la période de confinement en France, l'activité BtoC réalise un chiffre d'affaires de 115,7 ME en croissance de +77,3% (+44,7% à périmètre constant). Cette performance remarquable traduit, d'une part, la très forte croissance des activités en ligne sur l'ensemble du trimestre et, d'autre part, la contribution du fonds de commerce Top Achat, récemment acquis et pleinement opérationnel depuis le 10 avril dernier.

La nette amélioration des résultats financiers du groupe en 2019-2020 a témoigné de l'impact significatif sur le modèle économique et la performance financière des différents axes stratégiques mis en oeuvre sur les 18 derniers mois (repositionnement des enseignes web, en particulier Materiel.net, développement du réseau de boutiques, arrêt des activités de distribution physique en Espagne, acquisition de Top Achat).

Durant la période de crise sanitaire, le groupe a démontré la bonne résilience de son modèle économique et la pertinence de son profil de distributeur omnicanal (boutiques physiques, BtoB, BtoC online) et du positionnement de son offre.

Fort de ce positionnement et dans un contexte favorable de reprise de l'ensemble de ses activités, LDLC est confiant dans sa capacité à poursuivre et accélérer sa trajectoire de croissance rentable sur l'exercice 2020-2021. Il se fixe désormais pour objectifs de réaliser plus de 635 ME de chiffre d'affaires (contre plus de 600 ME initialement), soit une croissance de plus de 28%, et 38 ME d'excédent brut d'exploitation (contre 33 ME initialement).

Sur la base de ces objectifs revus, le groupe réaffirme être en mesure d'atteindre un endettement financier net négatif au cours de l'exercice 2020-2021.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !