»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/05/2019 à 09h47 LDC +2,78% 111,000€
  • LOUP - FR0013204336
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

LDC en vive hausse, publication saluée !

LDC en vive hausse, publication saluée !
LDC en vive hausse, publication saluée !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LDC signe ce vendredi une belle séance de rebond, en hausse de plus de 4% à 109,5 euros. Le point d'activité annuel du volailler a mis en relief une solide croissance sur le quatrième trimestre 2018-2019, période qui se solde par un un chiffre d'affaires de 1.142 ME, en progression de 11,8% en données publiées et en hausse de +4,7% à périmètre identique. Les tonnages vendus ont augmenté de 13,2% et de +2,7% à périmètre identique. Sur l'ensemble de l'exercice écoulé, les revenus ont atteint 4.124 ME, en augmentation de +7,7% en réel et de +3,4% à périmètre inchangé.

Bonne dynamique dans la Volaille

"Le CA T4 ressort largement supérieur à notre attente", se félicite Portzamparc qui met en avant la bonne dynamique sur le pôle Volaille France hors amont, malgré l'impact des mouvements sociaux. La croissance organique a été alimentée par la progression des volumes ainsi que par les effets des revalorisations tarifaires mises en oeuvre à compter du mois de novembre et destinées à faire face à la hausse des matières premières. Les activités Amont et l'international ont également donné satisfaction. "Seule la performance des activités traiteurs ressort très légèrement inférieure à nos estimations en raison d'une réduction des opérations promotionnelles sur cette période", précise le bureau de recherche.

Portzamparc confiant

Portzamparc maintient à ce stade sa recommandation "acheter" et son objectif de 142 euros sur LDC, d'autant que le management table désormais sur un ROC légèrement supérieur à celui de l'exercice précédent grâce à son niveau d'activité et à la bonne contribution des acquisitions. "Cette publication marque le dynamisme des ventes du groupe en France malgré un environnement difficile mais aussi à l'étranger où le groupe rencontre un certain succès en Pologne ainsi qu'en Hongrie et en Allemagne au travers de l'acquisition de Tranzit. Nous attendons un contact avec le management afin de revoir nos estimations", conclut le broker.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com