»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/12/2018 à 17h35 LDC -0,21% 97,000€
  • LOUP - FR0013204336
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

LDC en baisse, plombé par les craintes sur les matières premières

LDC en baisse, plombé par les craintes sur les matières premières
LDC en baisse, plombé par les craintes sur les matières premières
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LDC n'a pas démérité au 1er semestre mais cela ne suffit pas à soutenir le titre en cette fin de semaine. Bien au contraire, le groupe volailler flanche de 1,75% à 112 euros ce vendredi en matinée, pénalisée par le discours prudent des dirigeants sur les perspectives de la fin de l'année, compte tenu d'un environnement incertain. L'atterrissage sur la rentabilité de l'année sera tributaire de l'évolution des prix des matières qui conditionnent les coûts d'approvisionnement et du "pricing power" qui contribuera à atténuer l'effet de cette inflation sur les marges.

La croissance au rendez-vous

Quant aux chiffres sur la première moitié de l'exercice 2018/2019, ils sont ressortis dans les clous des anticipations du consensus des analystes. Les revenus du groupe se sont inscrits en hausse de 4,9% par rapport à la même période de l'exercice 2017-2018, à 1.492 ME. A périmètre identique, le chiffre d'affaires progresse de 2,7% à 1.900,7 ME en croissance sur tous les pôles (Volaille, International et Traiteur). Les volumes commercialisés sont en hausse de 3,1% (+1,2% à périmètre identique).

Analystes confiants

Midcap Partners Louis Capital Markets parle d'une "performance solide". Le broker est plutôt confiant sur la capacité de LDC à faire face au renchérissement des intrants même si, par prudence, il abaisse ses hypothèses de ROC. "Le marché semble déjà avoir anticipé l'impact de la hausse des matières premières et la valorisation inférieure à 10 fois l'Ebit nous semble attractive", commente le bureau d'analyse, toujours à l'achat sur le dossier avec 158 euros dans le viseur.

Portzamparc est également positif sur LDC avec une opinion "acheter" et une cible de 152 euros réitérées, alors que l'intégration des acquisitions est de nature, selon le courtier, à faire progresser la MOC de 10 pb à 4,9% sur l'année.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com