»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/08/2018 à 17h39 Societe Generale -0,66% 35,235€
  • GLE - FR0000130809
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

La Société Générale trouve un accord avec les autorités américaines dans les dossiers libyen et IBOR

La Société Générale trouve un accord avec les autorités américaines dans les dossiers libyen et IBOR
La Société Générale trouve un accord avec les autorités américaines dans les dossiers libyen et IBOR
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La fin des épilogues judiciaires en course se dessine pour la Société Générale. La banque vient d'annoncer avoir trouvé des accords de principe avec les autorités américaines (Département de la Justice et CFTC) dans le dossier IBOR ainsi qu'avec DOJ et le Parquet National Financier français dans le 'dossier libyen'.

Les accords avec le PNF et le DOJ nécessitent une approbation judiciaire et ont été soumis aux juridictions française et américaine pour des audiences devant se tenir respectivement les 4 et 5 juin, précise toutefois la SG.

L'établissement de la Défense précise que le montant devant être payé est entièrement couvert par la provision inscrite dans ses comptes pour ces deux dossiers. La SG a indiqué par le passé avoir provisionné 2,32 milliards d'euros pour ses litiges pendants... Elle précise que les accords négociés n'auront donc pas d'impact sur ses résultats.

La banque avait l'an dernier conclu un accord transactionnel avec la Libyan Investment Authority devant les autorités britanniques pour clore le litige civil relatif à des opérations commerciales remontant à 2007 pour un montant de 963 ME. LIA avait assigné la SG en mars 2014 devant les juridictions anglaises, concernant des financements souscrits antérieurement, sur fond d'accusation de corruption. La Société Générale avait réfuté sa mise en cause et toute illégalité des investissements. Le fonds réclamait initialement 1,9 MdE.

Avec les accords dévoilés ce matin, la SG devrait enfin pouvoir tirer un trait sur ses épisodes passés et regarder vers l'avenir. Un futur qui pourrait peut-être s'écrire avec UniCredit.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Societe Generale

Partenaires de Boursier.com