»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/10/2018 à 17h35 PSA Groupe (ex-Peugeot) +0,24% 21,200€

La perspective demeurera stable en 2019 pour l'industrie mondiale de l'automobile, selon Moody's

La perspective demeurera stable en 2019 pour l'industrie mondiale de l'automobile, selon Moody's
La perspective demeurera stable en 2019 pour l'industrie mondiale de l'automobile, selon Moody's
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La perspective pour l'industrie mondiale de la construction automobile demeure stable pour les 12 à 18 prochains mois au vu d'une demande soutenue anticipée dans les régions clés malgré les défis qui se profilent, indique Moody's Investors Service dans une nouvelle étude.

"Si à l'échelle mondiale, les ventes automobiles enregistrées jusqu'ici confirment nos prévisions pour l'ensemble de l'année 2018, des risques plus importants - notamment les différends commerciaux et relatifs aux droits de douane, la remontée des taux d'intérêt et la hausse des prix des carburants - susceptibles de peser l'an prochain sur les ventes, pourraient selon nous apparaître" indique Falk Frey, Senior Vice President chez Moody's et auteur de cette étude. "La stabilité des ventes automobiles en Chine est une composante clé de nos prévisions à l'échelle mondiale. Toutefois la croissance va rester nettement plus modérée que la progression à deux chiffres en pourcentage observée en 2016. "

Moody's anticipe au niveau mondial une croissance des ventes de véhicules légers de 1,5% cette année et de 1,3% en 2019. Parmi les différentes régions, Moody's s'attend notamment à une hausse des ventes automobiles chinoises de 2% cette année, un niveau en repli par rapport à 2017 (3%) - puis de 2,5% en 2019.

Les Etats-Unis ralentissent

Aux États-Unis, les ventes de véhicules légers devraient marquer le pas dans les prochains mois... La remontée des taux d'intérêt, la hausse des prix des véhicules et le risque lié aux nouveaux droits de douane sur les importations automobiles devraient inciter certains consommateurs à se tourner vers les voitures d'occasion ou à reporter leurs achats.
Si les ventes de véhicules légers aux États-Unis devraient diminuer de 1,2% en 2018 et de 0,6% l'an prochain, elles resteront toutefois soutenues par rapport à leurs niveaux antérieurs et sont en voie d'atteindre 16,9 millions d'unités cette année.

Moody's table en 2018 sur une augmentation de 2% des ventes en Europe occidentale avant un ralentissement de 0,5% en 2019, tandis qu'au Japon, on devrait observer un fléchissement de 0,1% cette année avant un accélération de 1,3% l'an prochain.

Portée par l'amélioration des variables macroéconomiques, la demande de véhicules neufs de la part des consommateurs demeurera soutenue en Inde et poursuivra son rebond au Brésil et en Russie.

Risque plus élevé

Les récents avertissements sur les résultats des grands constructeurs automobiles semblent indiquer que le secteur sera exposé, dans l'année à venir, à un risque plus élevé... L'industrie automobile est toujours fortement cyclique et le contexte opérationnel pourrait se dégrader assez rapidement sous l'effet de facteurs tels que l'application des nouveaux droits de douane à l'importation ou le coût des matières premières en augmentation.

Les constructeurs resteront exposés à des pressions croissantes en matière de politique environnementale qui devraient se traduire par des objectifs réglementaires de réduction des émissions plus stricts, des tensions accrues sur les marges et la trésorerie, mais aussi par une évolution des préférences de consommation et des bouleversements technologiques...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com