»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/05/2019 à 09h59 Renault -0,57% 50,660€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

La fusion entre Renault et Nissan à nouveau évoquée, le titre monte

La fusion entre Renault et Nissan à nouveau évoquée, le titre monte
La fusion entre Renault et Nissan à nouveau évoquée, le titre monte
Crédit photo © Renault

(Boursier.com) — Ceux qui voyaient l'alliance entre Renault et Nissan tomber à l'eau à la suite du 'scandale' Ghosn sont sans doute allés un peu vite en besogne. A en croire le 'Financial Times', le constructeur français veut relancer d'ici 12 mois les discussions sur une fusion avec son partenaire japonais avant d'envisager le rachat d'un autre grand groupe automobile afin de consolider sa position face à Volkswagen et Toyota. Le nom de Fiat Chrysler, déjà dans le radar de PSA Groupe, est évoqué par le FT.

Confiance retrouvée

Selon le journal financier, qui s'appuie sur des sources proches des deux constructeurs, la récente création d'un nouveau conseil opérationnel à la tête de leur alliance a renforcé la confiance des dirigeants des deux parties dans la possibilité de relancer des discussions sur une fusion.

Jean-Dominique Senard a toutefois déclaré la semaine dernière au 'Figaro' que Renault, Nissan et Mitsubishi avaient besoin de simplifier le processus de décision de leur alliance mais qu'une intégration capitalistique plus poussée n'était pas envisagée pour le moment.

Carlos Ghosn aurait déjà discuté avec Fiat Chrysler

Carlos Ghosn, arrêté à Tokyo en novembre dernier sur des accusations de malversations financières, aurait déjà parlé il y a deux ou trois ans d'un éventuel rapprochement entre Renault et Fiat Chrysler. Selon le quotidien britannique, qui cite deux sources non identifiées, la proposition de Ghosn aurait alors été stoppée par le gouvernement français. Le bouleversement en cours dans le secteur automobile changera-t-il la donne quelques années plus tard ?

Le titre progresse

Le marché réagit plutôt bien à ces informations avec un titre qui grimpe de plus de 2,5% à 58,3 euros à la mi-journée. Alphavalue a par ailleurs rehaussé de 'réduire' à 'accumuler' sa recommandation sur le dossier en visant 62,8 euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com