Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35 Ose Immuno -2,59% 8,260€

La France à la traîne pour les essais cliniques, regrette France Biotech

La France à la traîne pour les essais cliniques, regrette France Biotech
La France à la traîne pour les essais cliniques, regrette France Biotech
Crédit photo © Stefan Wermuth / Reuters

(Boursier.com) — France Biotech a tenu à attirer l'attention des autorités françaises sur la dégradation de l'attractivité de la France en matière d'essais cliniques, en publiant un extrait du registre européen des essais, qui montre que l'Hexagone n'occupe que le septième rang pour les essais de phase III et de phase II et le 6ème rang pour les essais de phase I. A titre d'exemple, à la date du 13 février 2017, l'Allemagne affichait 4.484 essais cliniques de phase III contre 1.686 à la France, qui se retrouve derrière l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et donc l'Allemagne. Un constat inquiétant pour la présidente de France Biotech, Maryvonne Hiance, qui estime que les freins réglementaires sont excessifs et que la France souffre une évaluation inadéquate du bénéfice-risque, car le risque zéro n'existe pas en recherche.

La dirigeante estime que tout l'écosystème est mis en péril : des traitements retardés, des entreprises tentées de partir à l'étranger, moins de visibilité pour les praticiens français dans les revues et in fine répercussions économiques sur les établissements hospitaliers. Un essai clinique, c'est environ 15.000 euros par patient pour un hôpital ou une clinique, souligne Maryvonne Hiance, qui estime que le manque à gagner par rapport au Royaume-Uni représente quelque 2 milliards d'euros pour les établissements français.

©2017-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !