»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 17h39 LVMH +0,75% 336,500€

La famille Pinault promet 100 ME, la famille Arnault 200 ME pour la reconstruction de Notre-Dame

La famille Pinault promet 100 ME, la famille Arnault 200 ME pour la reconstruction de Notre-Dame
La famille Pinault promet 100 ME, la famille Arnault 200 ME pour la reconstruction de Notre-Dame
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les promesses de dons affluent au lendemain du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame à Paris. Outre l'appel de la Fondation du patrimoine aux particuliers, plusieurs personnalités ont déjà annoncé qu'elles participeraient financièrement à la reconstruction de l'édifice. La famille Pinault s'est ainsi engagée à verser 100 millions d'euros via sa holding Artemis. "Mon père (François Pinault, NDLR) et moi même avons décidé de débloquer dès à présent sur les fonds d'Artemis une somme de 100 millions d'euros pour participer à l'effort qui sera nécessaire à la reconstruction complète de Notre Dame", affirme François-Henri Pinault, le patron de Kering.

La famille Arnault, propriétaire de LVMH, a de son côté promis un don de 200 ME. "La famille Arnault et le groupe LVMH, solidaires de cette tragédie nationale, s'associent à la reconstruction de cette extraordinaire cathédrale, symbole de la France, de son patrimoine et de son unité", affirme le groupe dans un communiqué. "Ils feront un don d'une somme globale de 200 millions d'euros au fond dédié à la reconstruction de cette oeuvre architecturale, qui fait partie de l'Histoire de France... D'ici là, le Groupe LVMH met à la disposition de l'Etat et des instances concernées toutes ses équipes, créatives, architecturales, financières, pour aider au long travail de reconstruction d'une part, et de collecte de fonds d'autre part, qui s'annonce".

Capgemini participe aussi

A moindre échelle, le groupe Capgemini a annoncé le versement de la somme d'un million d'euros pour contribuer à la reconstruction de la cathédrale.

Vinci propose un mécénat de compétences

Vinci a pour sa part lancé un appel à une union du secteur français du BTP dans le cadre d'un mécenat de compétence pour travailler sur la reconstruction du monument le plus visité d'Europe. "Vinci propose à tous les constructeurs de France d'unir leurs forces pour rebâtir Notre-Dame de Paris", a déclaré le géant du BTP et de concessions.

"Nous la rebâtirons tous ensemble"

"Je vous le dis très solennellement ce soir, cette cathédrale, nous la rebâtirons tous ensemble et c'est sans doute une part du destin français et le projet que nous aurons pour les années à venir", a de son côté déclaré Emmanuel Macron hier soir. Visité par plus de 13 millions de personnes chaque année, ce monument dont la construction remonte au XIIe siècle était en réfection.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com