Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2020 à 17h39 Renault +1,22% 29,085€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

La direction de Renault se veut rassurante sur le devenir de l'alliance avec Nissan

La direction de Renault se veut rassurante sur le devenir de l'alliance avec Nissan
La direction de Renault se veut rassurante sur le devenir de l'alliance avec Nissan
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que de nouvelles spéculations autour de l'avenir de l'alliance entre Renault et Nissan ont secoué le titre Renault en Bourse de Paris lundi, de retour au plus bas depuis 7 ans, les deux constructeurs automobiles ont voulu réaffirmer la solidité de leur union : "Avec les sujets que nous avons sur la table, ça va bien... Cette alliance est bien solide et robuste. Elle est tout sauf morte !" a déclaré dans une interview accordée au quotidien belge 'L'Echo' Jean-Dominique Senard, le président du groupe Renault.

Nissan a indiqué de son côté qu'il "n'envisageait nullement de dissoudre l'alliance" qui est "la source de la compétitivité" du groupe... "A travers cette alliance, pour atteindre une croissance durable et rentable, Nissan cherchera à continuer de produire des résultats gagnant-gagnant pour toutes les sociétés membres".

Selon plusieurs témoignages anonymes rapportés hier par le 'Financial Times', certains plans dans les cartons du constructeur nippon envisageraient une scission pure et simple de l'ingénierie et de la fabrication, ainsi que des changements profond au sein du conseil d'administration de Nissan...

Opposition chez Nissan

Malgré les efforts déployés pour améliorer les relations de part et d'autre, le partenariat avec Renault - qui produit 10 millions de voitures par an - est devenu "toxique", ont déclaré plusieurs sources au quotidien britannique. De nombreux cadres de Nissan estimeraient désormais que le constructeur français est un "frein" pour son homologue japonais. La nomination de Makoto Uchida, le nouveau directeur général de Nissan, n'aurait pas permis d'apaiser la méfiance envers Renault au sein du groupe nippon...

"Ce qui est écrit là n'a aucun lien avec la réalité actuelle de l'alliance... Je m'interroge sur l'origine de ce type d'informations. Je ne suis pas certain de la bienveillance de l'origine de celles-ci", a répliqué Jean-Dominique Senard, qui estime que l'on verra "beaucoup plus tôt, dès cette année", les premiers résultats de la nouvelle stratégie de l'alliance "sur la mise en oeuvre des projets et la capacité de crédibilité de cette alliance".

Jean-Dominique Senard doit dévoiler dans les prochaines semaines plusieurs projets de rapprochement destinés à démontrer que l'alliance peut continuer de fonctionner : "Nous ne pouvons pas survivre si nous n'agissons pas rapidement maintenant pour faire un vrai partage", avait récemment déclaré au 'FT' le patron de la marque au losange...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com