»
»
»
Consultation
Cotation du 17/11/2017 à 17h35 EDF -2,58% 10,20€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

La centrale nucléaire EDF de Belleville dans le collimateur de l'ASN

La centrale nucléaire EDF de Belleville dans le collimateur de l'ASN
Crédit photo © EDF Thierry Mouret

(Boursier.com) — L'Autorité de sûreté nucléaire hausse le ton contre EDF. Le régulateur a placé sous surveillance renforcée la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher, en raison de la dégradation du niveau de sûreté qu'elle constate depuis 2016 sur ce site, et de l'absence d'améliorations notables de la part d'EDF à ce jour.

L'ASN reproche à l'exploitant les huit 8 événements classés au niveau 1 de l'échelle INES intervenus en 2016, en particulier ceux ayant pour origine un défaut de surveillance dans la conduite des réacteurs, ainsi que des défaillances dans l'identification et l'analyse des conséquences des anomalies affectant certains équipements importants pour la sûreté. Elle estime de surcroît que la qualité des réponses d'EDF s'est dégradée et que la réactivité de la société était insuffisante. En avril dernier, l'ASN et l'IRSN ont mené une inspection renforcée qui a permis de constater des carences dans la mise en oeuvre de l'organisation définie par l'exploitant pour la surveillance et l'entretien de ses installations.

La surveillance renforcée, dont le dispositif a été présenté le 7 septembre au directeur de la centrale, passe notamment par des contrôles supplémentaires et par une attention particulière portée à la mise en oeuvre des ajustements nécessaires en matière d'organisation. Outre les contrôles réguliers, une inspection approfondie sera conduite en 2018 pour juger de la qualité des réponses apportées.

La centrale de Belleville-sur-Loire dispose de deux réacteurs à eau pressurisée de 1.300 MW chacun, mis en service en 1987 et 1988. En 2016, elle était à l'origine de 4% de la production nucléaire hexagonale, ou 100% des besoins de la Région Centre. Le site emploie 781 salariés EDF et 265 permanents d'entreprises extérieures.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

La centrale nucléaire EDF de Belleville dans le collimateur de l'ASN

Partenaires de Boursier.com