Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 17h38 L'Oreal -1,42% 278,500€

L'Oréal : une publication plutôt rassurante

L'Oréal : une publication plutôt rassurante
L'Oréal : une publication plutôt rassurante
Crédit photo © L'Oréal / Mario Fourmy

(Boursier.com) — Dans un marché enclin au rebond, L'Oréal grimpe de 3,8% à 253,8 euros au lendemain de son pont trimestriel. Le numéro un mondial des cosmétiques a publié un chiffre d'affaires de 7,22 milliards d'euros pour son premier trimestre, en repli de 4,3% en données publiées et en baisse de 4,8% à périmètre et taux de change constants. Le 30 mars dernier, le groupe avait indiqué s'attendre à une baisse de ses ventes d'environ 5% sur la période. L'Oréal avait alors suspendu ses perspectives pour 2020 en raison du manque de visibilité causé par la crise du coronavirus.

Le management s'attend "à une reprise rapide des ventes de cosmétiques une fois que les mesures de confinement décidées par les gouvernements pour combattre la pandémie de coronavirus seront levées. Ainsi, la Chine - région qui représente sa plus importante source de revenus - "montre d'ores et déjà une reprise encourageante de la consommation de produits de beauté", maintenant que les mesures de confinement sont en grande partie levées.

Bien que la demande finale ne soit pas affectée par la crise actuelle et que l'appétit pour les produits de beauté reste intacte, surtout en Asie, Bryan Garnier s'attend, à ce stade, à une détérioration de la tendance du deuxième trimestre compte tenu de la fermeture de magasins aux États-Unis et en Europe occidentale, malgré un net rebond en Chine (les ventes devraient connaître une forte hausse à deux chiffres). Le broker anticipe ainsi une baisse des revenus de près de 11% au deuxième trimestre, avec un recul de 17% en Europe occidentale et de 20% en Amérique du Nord, mais d'environ 1% en Asie. Le courtier reste confiant dans le fait que L'Oréal devrait pouvoir bénéficier d'une reprise progressive de ses ventes sur la deuxième partie de l'exercice, permettant un repli de l'activité limité à 1% sur l'ensemble de l'année. Alors qu'aucune décision n'a été prise sur le dividende, BG reste 'neutre' sur la valeur avec une 'fair value' de 250 euros.

La SocGen a par ailleurs ajusté son objectif de 263 à 265 euros, tout en restant à 'acheter'.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !