Cotation du 06/12/2021 à 17h35 L'Oreal +1,92% 408,600€

L'Oréal : croissance de 21% du BNPA semestriel

L'Oréal : croissance de 21% du BNPA semestriel
L'Oréal : croissance de 21% du BNPA semestriel
Crédit photo © L'Oréal / Mario Fourmy

(Boursier.com) — À données comparables, à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L'Oréal ressort à +20,7% sur le premier semestre. L'effet net de changement de structure est de +1,1%. La croissance à taux de change constants ressort à +21,8%. Les effets monétaires ont eu un impact négatif de 5,6%. En extrapolant les cours de change du 30 juin 2021, l'impact des effets monétaires s'établirait à environ -2,3% sur le chiffre d'affaires 2021. À données publiées, le chiffre d'affaires au 30 juin 2021 atteint 15,19 milliards d'euros, en croissance de +16,2%.

Le résultat d'exploitation s'établit à 2,988 MdsE, en augmentation de 170 points de base par rapport au premier semestre 2020, à 19,7% du chiffre d'affaires. La rentabilité de la Division des Produits Professionnels est passée de 10,4% à 20,5%. La rentabilité de la Division des Produits Grand Public s'affiche à 20% à comparer à 21,3% au premier semestre 2020. La rentabilité de L'Oréal Luxe s'améliore de 340 points de base à 23,8%. La rentabilité de la Division Cosmétique Active est en léger retrait de 10 points de base, toujours au niveau très élevé de 28,8%.

Les frais financiers s'élèvent à 29,4 millions d'euros. Les dividendes de Sanofi s'élèvent à 378,3 millions. L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'établit à 731,9 millions d'euros, soit un taux de 21,9%, supérieur à celui du premier semestre 2020. Le résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe, ressort à 2,6 MdsE. Le Bénéfice Net Par Action, à 4,63 euros est en augmentation de + 21,1% par rapport au premier semestre 2020.

Le cash flow opérationnel s'élève à 2,14 MdsE, en augmentation de 67,7%. Au 30 juin 2021, après prise en compte de la dette financière de location pour un montant de 1,579 MdE, la trésorerie nette s'établit à 2,373 MdsE.

"Au second semestre, nous allons poursuivre notre plan offensif de lancements de produits tout en investissant dans les moyens moteurs adaptés pour alimenter la croissance future et la désirabilité de nos marques. Nous restons plus que jamais confiants dans notre capacité à surperformer le marché et à réaliser une année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats", commente Nicolas Hieronimus, Directeur Général de L'Oréal.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !