Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/05/2020 à 17h20 Recylex 0,00% 1,848€
  • RX - FR0000120388
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

L'opérationnel s'est redressé en 2016 chez Recylex, dont le cours a doublé en 3 jours

L'opérationnel s'est redressé en 2016 chez Recylex, dont le cours a doublé en 3 jours
L'opérationnel s'est redressé en 2016 chez Recylex, dont le cours a doublé en 3 jours

(Boursier.com) — Le titre Recylex a quasiment doublé en trois séances : de 3,12 euros vendredi soir, il est passé à 6,20 euros hier en clôture. Une poussé spéculative autant alimentée par un accord d'étalement de la grosse amende infligée par Bruxelles dans le cartel des batteries que par le gros rebond des revenus constaté au 4ème trimestre 2016 et confirmé au 1er trimestre 2017. Une évolution qui repose essentiellement sur le bond des cours du plomb et du zinc, mais qui donne une bouffée d'air frais à l'entreprise.

Les résultats 2016 publiés ce matin vont eux aussi plutôt dans le sens de l'embellie, même si les marges restent extrêmement faibles. Le chiffre d'affaires 2016, déjà connu, a légèrement baissé à 382,1 million d'euros, une contraction très modeste qui s'explique par le gros rattrapage réalisé en fin d'exercice. L'Ebitda brut est en hausse à 9,3 ME et l'Ebitda retraité passe de 0,5 à 19,3 ME, tandis que le résultat opérationnel courant retraité passe de -10,4 ME à +9 ME. Seul le résultat net demeure positionné dans le rouge, à hauteur de -10,1 ME, après -39,4 ME en 2015. La société a amélioré sa position de trésorerie, qui atteint 6,2 ME, mais ses capitaux propres restent négatifs, creusés par la perte nette, à hauteur de -30,5 ME. L'endettement net s'établit à 27,1 ME, en baisse par rapport à la fin 2015. Le flux de trésorerie généré par l'activité a progressé à 11,2 ME en 2016. C'est la seconde année consécutive qu'il évolue dans le vert. La consommation de trésorerie de l'année a cependant atteint 2 ME en intégrant le financement. Au 24 mai 2017, la situation nette de trésorerie est restée stable par rapport au 31 décembre 2016 et inclut l`utilisation totale des lignes de crédit disponibles, à hauteur de 15 ME.

Une base difficile en 2017

Recylex n'a pas beaucoup de visibilité sur l'évolution des cours des métaux, mais les juge positives, compte tenu de leurs fondamentaux, même si une consolidation reste toujours possible. Dans le segment plomb, qui a représenté près des trois-quarts de l'activité l'année dernière, les spécialistes s'attendent à un léger déficit d'offre cette année, ce qui devrait soutenir positivement la tendance au premier semestre 2017. La division sera cependant pénalisée par le grand arrêt de maintenance programmé de la fonderie de Weser-Metall à Nordenham, au second trimestre 2017. Dans le zinc (19% des revenus 2016), les perspectives restent favorables mais le marché devrait réafficher en léger surplus en 2018. Il y a donc un risque de correction des cours durant l'été. Là aussi, l'activité devrait souffrir du grand arrêt de maintenance programmé de l'usine Harz-Metall, prévu au second trimestre 2017. Dans les plastiques, la performance dépendra de la capacité de la division à répercuter sur ses prix des conditions difficiles. Enfin dans les métaux précieux, la visibilité est médiocre.

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !