»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/05/2019 à 09h42 Korian +0,23% 34,880€
  • KORI - FR0010386334
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Korian s'explique, après une possible intoxication alimentaire mortelle dans un Ehpad

Korian s'explique, après une possible intoxication alimentaire mortelle dans un Ehpad
Korian s'explique, après une possible intoxication alimentaire mortelle dans un Ehpad
Crédit photo © Korian

(Boursier.com) — Korian chute de 5,5% à 34,08 euros ce lundi en bourse. Cinq personnes sont mortes après une intoxication alimentaire présumée dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Haute-Garonne. "Vingt-deux résidents de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes 'La Chêneraie' à Lherm auraient été victimes d'une intoxication alimentaire dans la soirée du 31 mars après le dîner", précise la préfecture, citée par Reuters. Des investigations sont en cours pour déterminer l'origine de l'incident. Quinze personnes qui se trouvaient en état d'urgence relative ont été prises en charge dans différents établissements de santé, ajoute Reuters. L'agence indique, citant la gendarmerie, que cinq personnes sont décédées. Les repas suspects ont été mis sous scellés avant analyse. Cette même source indique à Reuters que la direction de l'Ehpad avait récemment chargé un prestataire extérieur de cuisiner les repas, auparavant produits sur place. L'établissement concerné était géré par Omega, société rachetée en début d'année par Korian.

Korian vient par ailleurs de livrer sa version des faits dans un communiqué. Le groupe confirme qu'hier, 31 mars, à partir de 19h40, 22 résidents de l'Ehpad La Chêneraie, situé sur la commune de Lherm en Haute-Garonne, "ont présenté des signes cliniques laissant supposer une grave intoxication alimentaire liée au repas du soir". "Dès l'apparition de ces premiers signes, la direction de l'établissement a immédiatement prévenu les services de secours et organisé leur transfert dans les hôpitaux les plus proches pour une prise en charge médicale. Une enquête interne a par ailleurs été diligentée", indique Korian.

"5 résidents sont malheureusement décédés. 13 autres restent en observation à l'hôpital, 3 autres ayant pu revenir à la Chêneraie. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place au sein de l'établissement pour accompagner les résidents, leurs proches ainsi que leurs collaborateurs. Nous adressons toutes nos condoléances aux familles des résidents décédés", ajoute Korian, "pleinement mobilisé", avec les équipes de l'établissement. Le groupe et les équipes de l'Ehpad "travaillent étroitement avec l'Agence Régionale de Santé, la Préfecture, les services du Procureur et le Conseil départemental dans le cadre de l'enquête ouverte pour déterminer la cause de cette intoxication supposée".

"L'établissement, qui fait partie du Groupe Oméga, repris par le groupe Korian le 18 février dernier, produit les repas sur place avec ses propres équipes de cuisine. Le dernier contrôle réglementaire d'hygiène périodique, réalisé par un bureau d'étude externe, avait eu lieu le 12 février 2019. Les résultats de ce contrôle étaient conformes", affirme Korian, qui se dit mobilisé auprès des résidents, des familles et des collaborateurs "pour leur apporter tout le soutien nécessaire face à cette situation et assurer la continuité de la prise en charge".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com