»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/11/2018 KKO International 0,00% 0,350€
  • ALKKO - FR0013374667
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

KKO International : légère diminution des pertes en 2016

KKO International : légère diminution des pertes en 2016
KKO International : légère diminution des pertes en 2016
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — KKO International a enregistré, en 2016, pour 251 KE de produits d'activités ordinaires, en progression de 45% par rapport à l'année précédente dont 180 KE de vente de cacao et 61 KE de ventes d'ignames.

Comme prévu, le résultat d'exploitation ressort toujours en perte, de 4.223 KE contre une perte de 4.430 KE en 2015, la société étant toujours en phase d'investissement et de plantation. De plus, compte tenu de la baisse du prix bord de champ du cacao pour la saison 2017, la mortalité et de délais constatés plus longs d'arrivée à maturité des cacaoyers, le groupe comptabilise 1.978 KE de pertes de valeur sur les actifs biologiques en 2016.

Après prise en compte de l'impôt et de la perte liée à la revalorisation des plantes productrices de 309 KE, le résultat global de l'exercice ressort en perte de 4.537 KE en diminution toutefois de 4,6% par rapport à 2015 (perte de 4.757 KE).

Au 31 décembre 2016, la trésorerie disponible s'élève à 48 KE contre 3.575 KE en 2015. Le financement du développement est couvert par de nouveaux emprunts auprès des actionnaires et administrateurs de la société, et par une augmentation du crédit fournisseur. Par ailleurs, pour rappel, le Groupe vient de finaliser la mise en place d'une ligne de financement obligataire flexible avec Bracknor pour un montant de 3.120 KE. La décision d'émettre les OCA sera soumise à une Assemblée Générale Extraordinaire de la société, qu'il est prévu de tenir immédiatement après l'Assemblée Générale Ordinaire du 21 juin 2017.

Dans le cadre d'un nouveau plan stratégique, KKO International a décidé d'étendre ses activités en Côte d'Ivoire au-delà de la région de Bocanda et va ainsi limiter le développement dans cette région à 1 500 hectares contre 3 000 hectares prévus initialement. La société se déploie en revanche à M'Brimbo et Taabo, deux microrégions aux conditions pédologiques très favorables à la culture cacaoyère. L'acquisition des terres est actuellement en cours.

Afin de concentrer ses efforts en Côte d'Ivoire, KKO International a par ailleurs décidé de ne pas poursuivre, jusqu'à nouvel ordre, les projets de développement en Equateur et à Madagascar. Par ailleurs, afin de déployer rapidement son développement la Société travaille à la mise en place de partenariats stratégiques de co-développement.

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com