Cotation du 22/10/2021 à 17h35 Kering (ex-PPR) +0,39% 646,10€

Kering : un CA significativement supérieur au niveau de 2019

Kering : un CA significativement supérieur au niveau de 2019
Kering : un CA significativement supérieur au niveau de 2019
Crédit photo © Kering

(Boursier.com) — Kering annonce pour son premier semestre une forte croissance de l'activité, avec un chiffre d'affaires semestriel nettement supérieur à 2019. Le groupe affiche un vif rebond de son résultat, des marges et du cash flow. Le chiffre d'affaires rebondit fortement au premier semestre 2021, à +54,1%, et est en croissance de +8,4% par rapport à la même période de 2019, en données comparables. Au deuxième trimestre 2021, la croissance du chiffre d'affaires poursuit son accélération, à +95% en comparable, et à +11,2% par rapport au deuxième trimestre 2019. L'activité du réseau de distribution en propre, qui inclut l'e-commerce, est très soutenue, à +97,9% en comparable au deuxième trimestre, portée en particulier par l'Amérique du Nord (+263%) et l'Asie-Pacifique (+53%).

Multiplié par plus de 2,3 par rapport à 2020, le résultat opérationnel courant s'approche du niveau du premier semestre 2019. La marge opérationnelle courante progresse de plus de 10 points pour atteindre 27,8%, portée par le rebond de la performance de toutes les Maisons. Le cash flow libre opérationnel atteint un niveau record, à 2.353,9 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant grimpe de 135% à 2,237 milliards d'euros. Le résultat net du groupe atteint 1,479 milliard d'euros (+443% !) et le résultat net part du groupe récurrent 1,477 milliard (+159%), contre respectivement 273 ME et 569 ME sur la période comparable de l'an dernier.

"Kering a réalisé d'excellentes performances au premier semestre et renoue avec une trajectoire de croissance forte et rentable. Toutes nos Maisons ont contribué au fort rebond du chiffre d'affaires, qui dépasse significativement son niveau de 2019, avec une forte accélération au second trimestre. Tout en retrouvant un niveau de profitabilité élevé et en capitalisant sur la désirabilité de nos marques, nous intensifions le rythme de nos investissements dans nos Maisons et nos initiatives stratégiques, notamment pour renforcer l'exclusivité et le contrôle de notre distribution. Dans un environnement qui peut évoluer rapidement, les équipes ont démontré leur capacité d'adaptation et nous disposons des atouts, des moyens et de la stratégie appropriés pour poursuivre notre parcours avec succès", résume François-Henri Pinault, PDG du groupe.

L'endettement financier net est ramené à 619,2 millions d'euros à fin juin 2021, en recul de 71,2% en comparaison du 31 décembre 2020.

Bien que restant dépendant de l'évolution de la situation sanitaire et des mesures de restrictions associées en fonction des pays et zones géographiques, le marché du luxe connaît depuis le début de l'année un rebond significatif, relève le groupe, qui s'estime "parfaitement positionné pour bénéficier pleinement de cette reprise, ayant su allier préservation de la profitabilité et maintien des dépenses et investissements visant à renforcer ses Maisons pour assurer leur potentiel de rebond". Kering "poursuit avec constance et détermination la mise en oeuvre de sa stratégie, et continuera à piloter et allouer ses ressources en vue de soutenir sa performance opérationnelle, de maintenir une génération de cash-flow élevée et d'optimiser la rentabilité de ses capitaux employés".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !