»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/08/2018 à 17h35 Kering (ex-PPR) -2,74% 451,500€
  • KER - FR0000121485
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Kering : le concert de louanges se poursuit

Kering : le concert de louanges se poursuit
Kering : le concert de louanges se poursuit
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Kering poursuit sa marche en avant ce jeudi sur un nouveau gain de 0,6% à 461 euros. Parmi les nombreux analystes à avoir revu leur copie sur le dossier suite à la nouvelle performance impressionnante du groupe de luxe, on retrouve Berenberg (achat) avec un objectif réhaussé à 525 euros et la Société Générale (achat aussi) qui vise le même cours cible.
Le Credit Suisse a rehaussé quant à lui son objectif à 515 euros, tout en restant à 'surperformer'. Malgré des bases de comparaison plus difficiles, Gucci a enregistré une croissance organique de 49% au premier trimestre, largement tirée par les volumes alors que les augmentations de prix n'ont pas dépassé les 5%. La demande dans le luxe est restée globalement soutenue au premier trimestre, mais Gucci a clairement pris de nouvelles parts de marché...

Jefferies évoque de son côté un nouveau trimestre "exceptionnel" et estime que le titre peut aller encore plus haut. Le second semestre est susceptible d'être plus exigeant mais l'élan semble fort pour l'instant.
D'autres analystes avaient déjà relevé leurs objectifs sur le dossier à l'image de Goldman Sachs qui vise désormais 507 euros par titre ou de Raymond James qui a rehaussé sa cible de 474 à 500 euros. Barclays reste lui à "surpondérer" en visant désormais 480 euros et le Crédit Suisse est à 'surperformance' avec un objectif ajusté à 515 euros.

"Pour le restant de l'année, nous faisons face à des bases de comparaison élevées et à des effets de change défavorables, mais demeurons confiants dans l'aptitude de nos Maisons à faire mieux que leur marché, portées par leur capacité d'innovation et leur audace créative", a indiqué François-Henri Pinault, en guise de perspectives.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com