»
»
»
»
Consultation
Cotation du 11/12/2018 à 17h35 Kering (ex-PPR) +2,59% 399,400€
  • KER - FR0000121485
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Kering : Gucci devant Vuitton dès l'an prochain ?

Kering : Gucci devant Vuitton dès l'an prochain ?
Kering : Gucci devant Vuitton dès l'an prochain ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les chiffres de Kering à fin septembre attestent du maintien d'une forte dynamique. Après le désengagement de Puma, le groupe est aujourd'hui recentré sur luxe. Représentant plus de 60% des ventes de Kering, la locomotive Gucci continue de fonctionner à plein régime avec une croissance de 35,1% à données identiques sur le troisième trimestre. Chacune des grandes régions géographiques affiche une performance soutenue... Le score de Gucci sur le T3 2018 est de +42% en Asie-Pacifique, +41% en Amérique du Nord, +33% au Japon ou +25% en Europe. L'expansion de Gucci est d'autant plus impressionnante que l'effet de base est loin d'être facile. L'exercice 2017 s'était en effet conclu sur une croissance à change constant de 44,6%...

Une progression explosive.

Si la performance de Gucci se maintient sur la fin d'année, la marque florentine devrait dégager cette année un chiffre d'affaires situé autour de 8,3 Milliards d'Euros alors qu'il était de 6,1 MdsE en 2017 et 4,3 MdsE en 2016. En l'espace de 2 ans, la principale filiale de Kering a quasiment doublé de taille... Autre point marquant, les résultats de Gucci sont à la hauteur des espérances avec une marge opérationnelle courante qui a gagné 550 points de base en 2017 à 34,2%. Elle a continué de gagner du terrain sur la première partie de l'année en cours avec un effet de levier très favorable.

La barre des 10 MdsE de revenus.

La question est maintenant de savoir si Gucci est en mesure prochainement de rattraper voire de dépasser Louis Vuitton. LVMH ne communique jamais le détail de ses ventes par marque... Les analystes considèrent néanmoins que la marque star du leader mondial du luxe devrait dégager cette année un chiffre d'affaires de l'ordre de 9 Milliards d'Euros avec une marge opérationnelle courante située autour de 40%... De leur côté, les dirigeants de Kering vise à terme pour le principal contributeur aux ventes du groupe la barre des 10 Milliards d'Euros de chiffre d'affaires.

Gucci devant Louis Vuitton ?

Si Vuitton et Gucci continuent de croître au rythme actuel, le challenger prendra sa revanche dès 2019 en accédant à la première place du podium du luxe mondial. En revanche, compte tenu de l'étendue de ses métiers, LVMH devrait continuer de faire la course en tête loin devant Kering si l'on retient l'ensemble du périmètre... Mais ce scénario est encore loin d'être certain. Rien n'est joué pour Gucci au vu des désordres monétaires, d'un possible atterrissage de la croissance chinoise, d'une aggravation des tensions commerciales... Rdv l'an prochain donc pour l'évolution du match Pinault-Arnault...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com