Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 20/02/2020 à 17h36 Kering (ex-PPR) -3,49% 566,50€
  • KER - FR0000121485
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Kering bondit après une belle publication annuelle

Kering bondit après une belle publication annuelle
Kering bondit après une belle publication annuelle
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Kering dévoile des résultats en nette progression et supérieurs aux attentes du marché tandis que la croissance de Gucci a moins ralenti que redouté au quatrième trimestre. Sur l'exercice 2019, le groupe de luxe a enregistré un résultat opérationnel courant de 4,78 milliards d'euros, en hausse de +19,6% (retraité de l'impact IFRS 16) pour un chiffre d'affaires de 15,88 milliards d'euros, en augmentation de +13,3% en comparable. Cette forte progression s'appuie sur une croissance significative dans toutes les zones géographiques. La marge opérationnelle courante s'améliore ainsi de 0,9 point à 30,1%. L'EBITDA s'élève à 6,02 Mds (+18,3%) et le résultat net part du Groupe récurrent atteint 3,2 MdsE, en progression de +15,1%

Gucci résiste plus que prévu en fin d'année

En 2019, Gucci a généré 1,3 milliard de ventes additionnelles par rapport à 2018, avec un chiffre d'affaires de 9,63 MdsE, en hausse de +16,2% en données publiées et de +13,3% en comparable. Sur les trois derniers mois de l'année, la croissance ressort à 10,5% en comparable, portée par la dynamique de croissance de l'ensemble des régions et des catégories de produits. Le consensus tablait sur une progression limitée à 8,6%.

Ventes records pour Yves Saint Laurent

Yves Saint Laurent a pour sa part réalisé des ventes records l'an passé, au-delà des deux milliards d'euros (+17,5% en données publiées et +14,4% en comparable), alors que Bottega Veneta a vu son chiffre d'affaires ressortir à 1,17 MdsE, en progression de +2,2% en comparable et de +5,3% en données publiées. Enfin, les revenus des Autres Maisons s'élèvent à 2,54 MdsE (+20,3% en données publiées et +17,8% en comparable). Cette excellente performance est principalement portée par Balenciaga et Alexander McQueen, dont l'activité a été extrêmement soutenue tout au long de l'année

François-Henri Pinault, PDG de Kering, a déclaré : "en 2019, Kering a réalisé une nouvelle année de croissance forte et rentable : le chiffre d'affaires du Groupe a largement dépassé les 15 milliards d'euros et notre marge opérationnelle courante a, pour la première fois, franchi la barre des 30%. Nous poursuivons la mise en oeuvre de notre stratégie, et nous nous concentrons sur le développement de nos Maisons, sur une exécution sans faille et sur la création de valeur".

Un dividende de 11,50 euros par action

Le Conseil d'administration a décidé de proposer à l'Assemblée générale appelée à statuer sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2019, de distribuer au titre de cet exercice un dividende en numéraire de 11,50 euros par action. Un acompte sur ce dividende en numéraire de 3,50 euros par action a été mis en paiement le 16 janvier 2020, à la suite de la décision du Conseil d'administration de Kering du 12 décembre 2019. L'objectif de Kering est de conserver des taux de distribution bien équilibrés eu égard d'une part à l'évolution du résultat net part du Groupe des activités poursuivies hors éléments non courants, et d'autre part au niveau du cash-flow disponible.

Maintenir une génération de cash-flow élevée

Le Groupe évolue dans un environnement qui demeure incertain, qu'il s'agisse du contexte macro-économique, des aléas géopolitiques, des décisions relatives à la politique douanière des États ou de l'évolution des parités monétaires. Ces incertitudes peuvent être renforcées temporairement lors de la survenance d'évènements ou de crises majeures, telles que la récente épidémie de coronavirus, au regard des impacts sur les tendances de consommation, les flux touristiques, et leur propension à affecter la croissance de l'économie. Dans ces conditions, et dans la continuité de ce que le Groupe a mis en oeuvre avec succès ces dernières années, Kering affirme qu'il poursuivra en 2020 un pilotage et une allocation rigoureuse de ses ressources, en vue de soutenir sa performance opérationnelle, de maintenir une génération de cash-flow élevée et d'optimiser la rentabilité de ses capitaux employés.

Le titre bondit

Les investisseurs accueillent favorablement ces annonces avec un titre qui grimpe de 3,5% à 582,1 euros dans les premiers échanges. Kering a fait état d'une bonne fin d'année 2019 avec des revenus et des résultats nets supérieurs aux attentes du consensus, indique Morgan Stanley. La banque ('pondération en ligne') souligne que les éléments positifs pour les investisseurs comprennent une croissance générale des revenus et une croissance continue à deux chiffres de Gucci, le principal moteur du sentiment pour le titre.

Goldman Sachs ('achat') affirme de son côté que la performance du 4e trimestre a été très solide avec une croissance organique supérieure au consensus. Toutes les divisions ont bien performé, avec une accélération en séquentiel chez Saint-Laurent et Bottega Veneta, alors que Gucci a pris de nouvelles parts de marché. Enfin, RBC Capital ('surperformer') note que toutes les marques de l'entreprise ont enregistré une croissance légèrement supérieure aux attentes des analystes.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com