»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/10/2018 à 17h35 KBC GROUPE -0,41% 63,660€

KBC Bank Ireland cède une partie de son portefeuille de 'crédits legacy' et 'buy-to-let' à Goldman Sachs

KBC Bank Ireland cède une partie de son portefeuille de 'crédits legacy' et 'buy-to-let' à Goldman Sachs
KBC Bank Ireland cède une partie de son portefeuille de 'crédits legacy' et 'buy-to-let' à Goldman Sachs
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Ce matin, KBC Bank Ireland a conclu un accord avec Goldman Sachs sur la cession d'un portefeuille de crédits pour un montant approximatif de 1,9 milliard d`euros. Celui-ci consiste en :

Crédits non performants aux entreprises en Irlande
Crédits logement non performants pour investissements locatifs ('buy-to-let') en Irlande
Crédits logement performants et non performants pour investissements locatifs au Royaume-Uni et sera cédé à des entités constituées et financées par Goldman Sachs (Beltany Property Finance DAC, Tramore Funding DAC et Banna Funding DAC).

À la suite de cette transaction, le volume de NPL de KBC Bank Ireland diminue de 40% environ et le ratio NPL se réduit de quelque 11 points de pourcentage à environ 25% pro forma à la fin du deuxième trimestre 2018 (par rapport à un taux rapporté de 35,6% à la fin du 2ème trimestre 2018).

Impact net

La transaction devrait avoir un impact net sur le P&L de +14 millions d'euros (basé sur les chiffres du 1er trimestre 2018 et sous déduction des frais liés à la transaction) et libérera un volume d'actifs pondérés par le risqué de quelque 0,4 milliard d'euros pour le groupe KBC. Elle améliorera le ratio CET1 du groupe KBC de 7 points de base.
Dans la foulée, KBC confirme son orientation d'une libération nette de 100 à 150 millions d'euros d'amortissements sur crédits pour KBC Bank Ireland pour l'ensemble de l'exercice 2018.

La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre 2018.

Avant la conclusion finale de la transaction, KBC Bank Ireland informera tous les clients concernés du transfert de leurs crédits et leur confirmera que les mesures de protection légales et réglementaires existantes restent maintenues.
Après conclusion de la transaction, Pepper Asset Servicing assurera la gestion des crédits pour le compte de l`acquéreur.

Johan Thijs, CEO du groupe KBC a salué la transaction conclue en ces termes : "Ces dernières années, KBC Bank Ireland a organiquement réduit son portefeuille legacy de crédits non performants en Irlande. Cependant, depuis quelques mois, les marchés financiers internationaux manifestent un intérêt croissant à l'égard des expositions aux crédits non performants. Il est clair qu'une tendance se dessine sur le marché. KBC souhaite dès lors accélérer la réduction de son volume de crédits non performants en profitant de ce regain d`intérêt du marché".

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com