Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 17h35 JCDecaux -0,25% 15,700€
  • DEC - FR0000077919
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

JCDecaux : forte baisse des revenus du premier trimestre dans la branche Transports

JCDecaux : forte baisse des revenus du premier trimestre dans la branche Transports
JCDecaux : forte baisse des revenus du premier trimestre dans la branche Transports
Crédit photo © JCDecaux

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires ajusté du groupe JCDecaux pour le premier trimestre 2020 est en baisse de -13,9 % à 723,6 millions d'euros, comparé à 840 millions d'euros au premier trimestre 2019.

Dans le Mobilier Urbain, le chiffre d'affaires recule de -5,5 % à 325,5 millions d'euros ( 5 % en organique). L'Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en baisse, avec la France en décroissance à deux chiffres, impactée par le confinement total à partir de mi-mars, malgré une performance positive à fin février en hausse de +1,1 %.

Pour la branche Transport, le chiffre d'affaires est en baisse de -23,4 % à 281,7 millions d'euros ( 23,8 % en organique), reflétant une baisse significative des trafics passagers aériens et des usagers dans les systèmes de transport terrestres. L'Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en décroissance à deux chiffres, avec un impact négatif de la pandémie de Covid-19 et le non-renouvellement du contrat national déficitaire des aéroports espagnols AENA. L'Asie-Pacifique affiche une baisse significative, impactée par la pandémie de Covid-19 sur l'ensemble du trimestre. L'Amérique du Nord est en hausse. Le Reste du Monde est en légère baisse.
Le chiffre d'affaires ajusté du premier trimestre de la branche Affichage est en baisse de -9 % à 116,3 millions d'euros (-9,5 % en organique). L'Europe (incluant la France et le Royaume-Uni), le Reste du Monde et l'Asie-Pacifique sont en baisse. L'Amérique du Nord affiche une croissance à deux chiffres.

" Nous prévoyons désormais que l'impact négatif du Covid-19 sur nos activités augmentera considérablement à court terme, mais il n'est pas possible de quantifier l'amplitude ou la durée de son impact. Par conséquent, nous ne sommes pas en mesure de fournir des indications pour le 2ème trimestre ainsi que pour les 3ème et 4ème trimestres ", prévient Jean-François Decaux, Président du Directoire et Co-Directeur Général de JCDecaux.

Le groupe s'attend à ce que la Communication Extérieure et la Communication Extérieure Digitale bénéficient de la réouverture des pays et des villes avec des investissements publicitaires en Mobilier Urbain et en Affichage qui rebondissent plus rapidement que pour le Transport, qui sera affecté par la distanciation sociale, tandis que la publicité dans les aéroports mettra plus de temps à retrouver son niveau d'avant crise du Covid-19. Par exemple, en France, dès que le gouvernement a annoncé la levée progressive des restrictions de confinement à compter du 11 mai, JCDecaux a commencé à réaliser des ventes avec des annonceurs nationaux et locaux en Mobilier Urbain et en Affichage. De même, en Chine avec un trafic passagers dans les métros de Pékin, Shanghai et Canton à plus de 60 % du niveau pre-Covid-19 et des vols domestiques en aéroport qui redémarrent, les ventes publicitaires s'améliorent.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !