Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/08/2020 à 09h39 JCDecaux +0,20% 15,150€
  • DEC - FR0000077919
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

JCDecaux décroche, victime du coronavirus

JCDecaux décroche, victime du coronavirus
JCDecaux décroche, victime du coronavirus
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — JCDecaux dévisse de 5,3% à 19,4 euros environ dans un marché animé ce matin, alors que le groupe anticipe désormais une décroissance organique de 10% au premier trimestre. Les premiers avis de brokers ce matin sont très mitigés. Barclays maintient son conseil à 'sous-pondérer' avec une cible de 23,50 euros. JP Morgan reste 'neutre' et confirme un objectif de 28 euros. Bloomberg recense six avis acheteurs, contre neuf à conserver et deux à la vente sur le dossier, l'objectif moyen à 12 mois se situant à 26,39 euros.

Le numéro un mondial de la communication extérieure a réalisé pourtant en 2019 des résultats records, les meilleurs depuis sa cotation, avec un chiffre d'affaires de 3,89 MdsE, une marge opérationnelle de 792,2 millions d'euros, un résultat d'exploitation avant charges de dépréciation de 385,2 millions d'euros et un résultat net part du groupe de 265,5 millions d'euros. "Notre transformation digitale continue de tirer la croissance avec un chiffre d'affaires digital en hausse de +33% comparé à 2018 qui représente désormais 25,2% du chiffre d'affaires du Groupe. La plupart des catégories d'annonceurs sont en hausse, au premier rang desquels la Distribution, les Produits de luxe et de beauté et les Loisirs, et nous sommes très satisfaits de la diversification de notre portefeuille clients dont le Top 10 représente seulement 12,5% de notre chiffre d'affaires Groupe", commente JCDecaux.

La marge opérationnelle s'est améliorée de +110pb en 2019 aux bornes du groupe. La marge opérationnelle en Mobilier Urbain au second semestre a continué de progresser, du fait d'une forte croissance organique tout au long de l'année tandis que notre marge opérationnelle en Transport a été négativement impactée par la baisse de l'activité en Asie au second semestre. Sur l'ensemble de l'année, la marge du Mobilier Urbain a augmenté de +70pb grâce à de bonnes performances principalement en France, en Amérique du Nord et en Australie. Malgré une baisse à deux chiffres du chiffre d'affaires en Asie-Pacifique au second semestre, la marge du Transport a progressé de +180pb, bénéficiant de relution de marges dans la plupart des régions. L'Affichage a connu une légère baisse de marge de -10pb, due à des conditions de marché difficiles dans certaines régions, en partie compensée par la contribution positive d'APN Outdoor et à la rationalisation et la digitalisation du Grand Format au Royaume-Uni.

La génération de cash-flow a crû de +19,8% en 2019, tandis que le groupe poursuivait l'accélération significative de ses investissements en digital.

Compte tenu de la hausse du résultat net part du groupe de +34,6% et de la flexibilité financière, le groupe recommande le paiement d'un dividende de 0,58 euro par action, en ligne avec 2018, à l'occasion de l'Assemblée Générale qui se tiendra le 14 mai 2020.

Concernant le Covid-19, la priorité du groupe demeure la santé des collaborateurs. JCDecaux salue le comportement exemplaire des équipes à travers le monde durant ces temps difficiles et notamment en Chine, avec la mise en place d'un Plan de Continuité des Affaires depuis le début de l'épidémie, le 28 janvier dernier.

Pour ce qui est du premier trimestre 2020, le groupe anticipe une baisse du chiffre d'affaires organique ajusté autour de -10%, en dépit d'une tendance commerciale positive en Mobilier Urbain, reflétant l'impact très matériel de l'épidémie de Covid-19 et prenant en compte un comparable élevé au T1 2019 pour le segment Transport. En Asie-Pacifique, l'activité a été significativement affectée depuis début février, avec une baisse très importante en Chine des passagers et commuters dans les aéroports et métros où le groupe opère. "Tous nos mandants en Chine reconnaissent pleinement la forte baisse d'activité qui impacte le secteur de la publicité et ont tous déjà exprimé leur intention de nous accorder des réductions de loyer", ajoute le groupe.

Durant ces dernières semaines, JCDecaux a échangé avec ses clients / annonceurs et les accompagne avec des aménagements tarifaires. Il est à noter que dans le Travel Retail, la plupart des clients veulent conserver leurs emplacements premium et leurs engagements long-terme dans les aéroports.

Compte tenu de l'ampleur de la perturbation liée au Covid-19, la marge opérationnelle Groupe devrait être négativement impactée en 2020, malgré la mise en place de mesures d'ajustement de la structure de coûts pour en atténuer l'impact, sans remettre en cause pour autant la qualité et l'efficacité opérationnelles. Avec des mesures fortes prises notamment par le gouvernement chinois, un rebond de la croissance économique pourrait ouvrir la voie à un redémarrage accompagné d'une reprise de la consommation et des investissements, une fois que l'épidémie sera sous contrôle, estime JCDecaux.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !