Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 17h39 Ipsos +3,95% 27,650€
  • IPS - FR0000073298
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ipsos publie un CA de 468,6 millions d'euros au troisième trimestre

Ipsos publie un CA de 468,6 millions d'euros au troisième trimestre
Ipsos publie un CA de 468,6 millions d'euros au troisième trimestre

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaire d'Ipsos est ressorti à 468,6 millions d'euros au troisième trimestre 2020, en recul de 6,2% par comparaison avec la même période de l'année précédente. Les effets de change sont négatifs pour 3,8%. Les effets de périmètre sont positifs à 0,9%. Le recul du chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants est de 3,3% marquant le début du redressement de l'activité depuis le mois de juin. Une fois éliminés les effets de change et de périmètres, la baisse est de 9,9% de janvier à septembre contre 13,5% de janvier à juin.

La génération de trésorerie libre d'exploitation a été positive et en ligne avec les prévisions sur le troisième trimestre, après un premier semestre record, en raison du double effet du cash encaissé en début d'année grâce au bon niveau des ventes du quatrième trimestre de 2019 et de la baisse du BFR consécutive à la baisse du chiffre d'affaires en 2020. Elle s'établit à 177 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'exercice.
La société a investi une vingtaine de millions d'euros dans ses investissements non courants (notamment dans les deux acquisitions de Maritz Mystery Shopping et d'Askia réalisées fin janvier 2020).

Les dettes financières nettes s'élèvent à 435 millions d'euros, en baisse par rapport au 31 décembre 2019 (578 millions d'euros). Le ratio d'endettement net diminue à 40,5% contre 51,5% au 31 décembre 2019 et 60,3% au 30 septembre 2019.

Position de liquidité

La trésorerie au 30 septembre 2020 s'établit à un niveau de 215 millions d'euros contre 165 millions d'euros au 31 décembre 2019, assurant une bonne position de liquidité à Ipsos.
Le groupe dispose de plus de 400 millions d'euros de lignes de crédit disponibles, lui permettant de faire face à ses échéances de dette de 2020 et 2021 et a d'ailleurs procédé au remboursement d'une échéance obligataire privée - type USPP - fin septembre pour 185 millions USD, sans avoir besoin d'effectuer d'opération de refinancement.

PERSPECTIVES 2020

"Ipsos a entamé son rétablissement mois après mois depuis la fin du "grand confinement" en Europe.
De juin à septembre, nos ventes nettes des annulations et reports ont progressé de 6% à taux de change et périmètre constants, par comparaison avec l'année dernière. Notre compagnie est sur une trajectoire positive qui devrait lui permettre sur l'ensemble de l'exercice de réduire le taux de décroissance de son chiffre d'affaires" commente la direction.
"Au rythme actuel, la combinaison du maintien d'un bon niveau d'activité, d'une capacité avérée à conserver des niveaux de prix décents et d'une gestion rigoureuse de notre base de coûts, doit nous permettre d'enregistrer de solides résultats financiers et une bonne génération de cash flows.
Les équipes d'Ipsos ont beaucoup travaillé et beaucoup communiqué avec tous les clients, avec lesquels elles sont fières de collaborer. Notre raison d'être "Délivrer des informations fiables qui apportent une vraie compréhension de la Société, des Marchés et des Individus" est et reste ce qui les guide quand elles innovent, collaborent et mettent en place avec le maximum de diligence des services "Triple A", comme elles ont décidé de les appeler.
En effet, les entreprises et les institutions qui choisissent de nous confier tout ou partie de leurs programmes de recherches sur l'état de la Société et des Marchés et sur l'évolution des comportements et des attentes des gens savent qu'elles doivent accéder à des informations fiables, cohérentes, fraîches et compréhensibles. Dans notre langage, "Triple A" désigne des solutions "Appropriate (approprié), Agile, Affordable (accessible)".
Ipsos prouve tous les jours son agilité, sa robustesse, sa connaissance des clients et de leurs attentes ainsi que sa capacité à utiliser les connaissances scientifiques et les technologies qui permettent de produire et de diffuser plus d'informations fiables, plus vite, dans des conditions économiques acceptables".

La direction poursuit : "Les perspectives d'Ipsos pour la fin de l'année et, par extension, pour 2021 sont bonnes. Pourtant, une réserve évidente s'impose. Il était attendu que la pandémie COVID-19 soit encore présente et reste active pendant de longs mois, jusqu'à la mise à disposition de traitements efficaces pour les médecins et les citoyens pour contrer les effets du virus et de vaccins pour freiner, voire interdire sa propagation.
Il n'était pas nécessairement attendu que l'intensité de la pandémie s'accroisse comme c'est le cas aujourd'hui en Europe et ailleurs, entre autres, aux Etats-Unis.
La leçon de la vague printanière de la pandémie est claire. L'activité d'Ipsos s'est réduite du fait des mesures drastiques prises pour limiter la situation virale, plus que de l'épidémie elle-même. C'est le "grand confinement" qui a freiné l'activité commerciale et conduit à l'arrêt pour des raisons techniques de certains programmes.
Au jour de la publication de ce communiqué, aucun pays majeur n'a remis en place un confinement généralisé. Par voie de conséquence, le rythme de prise de nouvelles commandes reste soutenu. Nul ne peut prédire aujourd'hui quelles seront les décisions prises par les autorités sanitaires des pays les plus touchés par la nouvelle vague de la pandémie.
A dire vrai, notre seule certitude est que notre activité sera affectée si de nombreux pays décidaient à nouveau de rétablir, pour plusieurs semaines voire plusieurs mois, un confinement généralisé. Ceci dit, les différents scénarios, du plus restrictif au plus optimiste, n'aboutissent pas à remettre en cause la solidité financière et opérationnelle de notre société".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !