Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/07/2020 à 17h35 Ipsos +0,90% 22,400€
  • IPS - FR0000073298
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ipsos : impacté en Chine

Ipsos : impacté en Chine
Ipsos : impacté en Chine
Crédit photo © Ipsos

(Boursier.com) — Ipsos recule de 2% à 27,80 euros ce jeudi, alors que le chiffre d'affaires du groupe s'est établi au-delà de 2 milliards d'euros en 2019, en croissance de 14,5% par comparaison avec l'exercice 2018. 2019 a ainsi été la première année au cours de laquelle le chiffre d'affaires d'Ipsos a dépassé la barre des 2 MdsE, 10 ans après que la barrière de 1 MdE a été franchie en 2010... Portzamparc parle d'une publication positive sur la croissance : "Le RN est en deçà, mais le 'non-récurrent' devrait se stabiliser avec l'intégration de GfK. Il est difficile d'estimer l'impact Coronavirus à ce stade" estime l'analyste qui reste à l'achat en visant un cours de 33,20 euros.

En 2019, la croissance d'Ipsos a été la résultante de bonnes performances opérationnelles, avec une progression organique -à périmètres et taux de change constants- de 3,8%, soit le meilleur score annuel depuis 2011, et aussi d'effets de périmètres (+8,6%) liés à l'acquisition dans les derniers mois de 2018 de GfK Research et de Synthesio. Enfin, les effets de change sont positifs pour 2,3%.
La marge brute s'est établie à 64,3% (65,1% en 2018). Au total, la marge opérationnelle du groupe s'établit à 198,7 millions d'euros, soit un taux de 9,9% rapporté au chiffre d'affaires et une stabilité par rapport au niveau enregistré en 2018, en raison principalement des effets des acquisitions. A périmètre constant, la marge opérationnelle aurait été de 10,3%.
Le résultat net part du groupe ressort à 104,8 ME (107,5 ME en 2018). Le résultat net ajusté pdg qui est l'indicateur pertinent et constant utilisé pour la mesure de la performance, s'est établi à 129,5 ME (125,2 ME en 2018), soit une hausse de +3,4%.

Ipsos proposera à l'Assemblée générale des actionnaires, le 28 mai, une distribution de dividendes de 0,89 euro par action au titre de l'exercice 2019. Il payable le 3 juillet 2020. Sa progression est de 1,1% pour un taux de distribution voisin de 30% rapporté à un résultat net ajusté par action de 2,95 euros.

Perspectives 2020, impact chinois

Tout au long de 2019, Ipsos a renforcé ses positions chez de nombreux clients, dans de nombreux marchés. L'excellente dynamique du 4e trimestre 2019 en porte le témoignage, et explique que le haut niveau du carnet de commandes à la fin de janvier.

Cependant, l'irruption du COVID-2019 au cours du mois de janvier en Chine, puis sa présence à partir du début de février dans d'autres pays d'Asie mais aussi d'Europe et d'Afrique soulèvent plusieurs questions sur l'activité en 2020. Il n'est pas possible à ce stade de faire des prévisions fiables puisque l'enchaînement des événements est incertain, explique le management d'Ipsos...
Ipsos sera néanmoins impacté en Chine, un peu ou davantage selon la durée de l'épidémie et cela pourrait être au moins dans les 6 premiers mois de 2020. La compagnie y occupe en effet une place importante. En 2019, le marché chinois a représenté 7,5% de son chiffre d'affaires...

Ipsos a déjà pris, notamment en Chine et en Asie, des mesures de réduction de ses coûts et d'activation de services innovants adaptés au contexte actuel, de sorte que même si la situation devait se prolonger au-delà des quelques prochaines semaines, la société renforce ses positions. A contrario, les contenus d'échanges sur les réseaux sociaux s'enrichissent. Ipsos considère être en meilleure position que d'autres pour traverser cette crise.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !