Cotation du 28/09/2021 à 12h14 Ipsos -8,55% 39,050€

Ipsos : +5% !

Ipsos : +5% !
Ipsos : +5% !

(Boursier.com) — Ipsos grimpe de plus de 5% ce jeudi à 38,60 euros, alors que le chiffre d'affaires du premier semestre est ressorti à 993,3 millions d'euros, en nette progression de 26,4% par comparaison avec la même période en 2020.
A taux de change et périmètre constants, la hausse de l'activité est même de 31,5%. Pour le seul deuxième trimestre les taux de croissance sont de 47,5% en réel et de 52,3% en organique après prise en compte d'effets de change négatifs pour -5,1% et d'effets de périmètre positifs pour 0,3%.

Au total, la profitabilité du groupe au premier semestre 2021 est en hausse significative par rapport à la même période l'an dernier, avec une marge opérationnelle record de 11% contre une marge particulièrement basse au premier semestre 2020 de 3,2%.
"L'an dernier, la profitabilité du premier semestre avait été impactée par la chute soudaine d'activité intervenue à compter de la mi-mars en raison de la pandémie. Cette brutalité ne nous avait pas permis de réduire nos coûts dans les mêmes proportions dès le premier semestre car ils sont en partie fixes et étaient proportionnés à la croissance prévue jusque-là pour l'année 2020" commente le groupe.

Analystes convaincus

"Dans l'attente de la réunion d'analystes, nous relevons notre objectif de 41 à 46,5 euros et confirmons notre opinion Acheter" commente Portzamparc qui souligne que le CA du S1 est largement au-dessus de ses attentes et de celles du consensus de marché (935 ME), malgré un effet change défavorable pour -5,4%. La zone EMEA (49% du CA S1) a tiré la croissance du groupe (+39% organique), notamment grâce aux contrats conclus avec des autorités sanitaires européennes... Grâce à une bonne maîtrise des opex, à la relative stabilité de le marge brute et à une hausse sensible du chiffre d'affaires, la marge opérationnelle ressort à 11% contre 3,2% au S1 2020 et 5,5% au S1 2019.

Le management a relevé sa guidance de chiffre d'affaires puisqu'il vise désormais une croissance organique se rapprochant de 10% vs 2019. Le groupe guide également sur une marge opérationnelle similaire sur les deux semestres 2021. "Nous relevons notre scénario de chiffre d'affaires 2021 à 2.164 ME (+17,8% en organique) et de marge opérationnelle à 244,6 ME" conclut l'analyste.

De son côté, Oddo BHF est resté à 'surperformance' sur le dossier (Convictions Midcap). L'objectif de cours est aussi ajusté de 40 à 45 euros sur la base "d'excellents résultats et d'une impressionnante dynamique d'activité et d'un levier optimal sur les marges".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !