Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/01/2020 à 17h35 Inventiva +0,23% 4,270€
  • IVA - FR0013233012
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Inventiva : recrute les premiers patients pour l'étude clinique évaluant odiparcil

Inventiva : recrute les premiers patients pour l'étude clinique évaluant odiparcil
Inventiva : recrute les premiers patients pour l'étude clinique évaluant odiparcil
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Inventiva annonce ce lundi le recrutement des premiers patients dans une nouvelle étude biomarqueur chez des adultes et enfants atteints de mucopolysaccharidose de type VI (MPS VI).

Menée aux Etats-Unis, au centre de recherche de l'hôpital pour enfants d'Oakland, Californie (UCSF Benioff Children's Hospital), par le Dr Paul R. Harmatz, cette étude évaluera les taux de glycosaminoglycanes dans les leucocytes (leukoGAGs) chez trois enfants et dans la peau (skinGAGs) chez trois patients adultes atteints de la MPS VI avant et après un traitement enzymatique de remplacement (TER), ainsi que chez six volontaires sains de même âge. Cette étude fait partie de la stratégie d'Inventiva de développer des biomarqueurs qui permettront d'évaluer l'efficacité d'odiparcil, le candidat médicament de la Société pour le traitement de la MPS, dans la réduction des leukoGAGs et des skinGAGS. Cette approche a été lancée suite à la recommandation de la Food and Drug Administration (FDA) quant à l'importance des biomarqueurs dans des maladies telles que les MPS1. Les résultats de cette étude sont attendus au premier semestre 2020.

Une première étude biomarqueur menée à l'initiative d'Inventiva avait montré que malgré l'administration du TER, le traitement de référence actuel, les taux de leukoGAGs restaient très élevés et qu'ils n'étaient pas modifiés une heure après l'administration du TER, alors que l'activité de l'enzyme arylsulfatase B2 était très élevée. Cette découverte suggère que les taux de leukoGAGs pourraient être réduits davantage avec un nouveau traitement, tel qu'odiparcil.

L'évaluation du niveau des leukoGAGs et des skinGAGs est réalisée dans l'étude clinique de Phase IIa iMProveS (improve MPS treatment) en cours évaluant odiparcil dans le traitement des patients atteints de la MPS VI. Suite aux récents progrès réalisés dans l'étude iMproveS, les premiers résultats pour l'ensemble des cohortes de patients sont désormais attendus d'ici la fin de l'année. Initialement, Inventiva prévoyait de publier les résultats de l'étude en deux temps: les résultats des groupes en double aveugle avec un contrôle placebo d'ici la fin de l'année suivis des résultats de la cohorte ouverte au premier trimestre 2020.

Le Dr Paul R. Harmatz, investigateur principal de cette nouvelle étude biomarqueur, a déclaré : "?Je me réjouis du lancement de cette deuxième étude biomarqueur avec le recrutement des premiers patients. Après notre première étude sur des biomarqueurs qui avait démontré les limites du TER pour réduire les taux de leukoGAGs, cette nouvelle étude devrait nous permettre de mieux comprendre la dynamique de la réponse au traitement au niveau des leucocytes. Elle pourrait également nous fournir une deuxième mesure de l'accumulation de GAGs dans un tissu facilement accessible, tel que la peau, et améliorer ainsi la mesure des variations des taux intracellulaires de GAGs.?"

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com