»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/11/2018 à 16h31 Inventiva -2,60% 6,000€
  • IVA - FR0013233012
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Inventiva présente un poster sur son programme d'inhibiteurs au symposium de l'EORTC-NCI-AACR à Dublin

Inventiva présente un poster sur son programme d'inhibiteurs au symposium de l'EORTC-NCI-AACR à Dublin
Inventiva présente un poster sur son programme d'inhibiteurs au symposium de l'EORTC-NCI-AACR à Dublin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Inventiva présentera un poster sur son programme pré-clinique YAP/TEAD lors du prochain événement "EORTC-NCI-AACR Molecular Targets and Therapeutics Symposium" qui se tiendra du 13 au 16 novembre 2018 à Dublin en Irlande. Le poster, intitulé "Discovery of promising anti-cancer drug combination using YAP/TEAD inhibitors with standard of care treatment in mesothelioma and NSCLC cells", illustre certaines des données récentes observées par Inventiva lors d'études pré-cliniques, selon lesquelles les molécules inhibitrices de YAP/TEAD -en cours d'évaluation par la société- pourraient potentiellement être utilisées pour le traitement du mésothéliome, du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et d'autres cancers.

L'approche YAP/TEAD d'Inventiva vise à perturber la formation du complexe transcriptionnel associant YAP et TEAD, qui sont considérés comme des acteurs clés dans les processus d'oncogenèse et de fibrogenèse. Inventiva a observé que ses molécules phares inhibitrices de YAP/TEAD ont empêché la formation du complexe transcriptionnel YAP/TEAD in vitro en entrainant une diminution de l'expression des gènes cibles de YAP/TEAD, associé à des effets antiprolifératifs sur des lignées de cellules cancéreuses dont la prolifération est contrôlée par la voie de signalisation Hippo. La Société a également observé dans des modèles murins de xénogreffes et de xénogreffes dérivées de patients (PDX), que ses molécules inhibitrices de YAP/TEAD démontrent de l'efficacité en monothérapie ou en association avec le traitement de référence.

Au regard de ces résultats prometteurs, la société prévoit de terminer les études toxicologiques nécessaires pour pouvoir passer son programme YAP/TEAD au développement clinique de Phase I/II en 2019. "Nous avons fait des progrès significatifs dans la compréhension de la voie de signalisation Hippo, qui offre un potentiel intéressant pour le traitement de cancers rares ou répandus", estime Pierre Broqua, Directeur Scientifique et Cofondateur d'Inventiva. "Nous avons observé que nos petites molécules brevetées ont fait preuve d'efficacité à la fois en monothérapie et en association avec le traitement de référence dans les modèles précliniques. Par ailleurs, les molécules qui inhibent l'interaction YAP/TEAD ont déjà montré qu'elles étaient potentiellement capables de surmonter les mécanismes de résistance aux médicaments et d'échappement tumoral, ce qui rend cette voie particulièrement intéressante. Notre programme avance bien et nous sommes impatients de le voir passer aux études qui permettront de déposer une demande d'IND (Investigational New Drug)".

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com