Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/10/2020 à 17h35 Interparfums -1,12% 39,700€

Interparfums : le ROP dépasse les dernières estimations pour atteindre 73,1 ME

Interparfums : le ROP dépasse les dernières estimations pour atteindre 73,1 ME
Interparfums : le ROP dépasse les dernières estimations pour atteindre 73,1 ME
Crédit photo © Interparfums

(Boursier.com) — La maîtrise de l'ensemble des charges a permis au résultat opérationnel d'Interparfums de dépasser les dernières estimations pour atteindre 73,1 millions d'euros, en hausse de 10,4% par rapport à l'an passé, la marge opérationnelle dépassant ainsi 15%. Le CA ressort à 484,3 ME en hausse de 6%, tandis que le RN pdg grimpe à 50,6 ME. Si la baisse des rendements financiers s'est poursuivie en 2019 et si le coût des couvertures de change est resté élevé, le résultat net dépasse donc pour autant 50 millions d'euros, en hausse de 7,4% par rapport à 2018, la marge nette atteignant 10,5%.

Alors que 30 millions d'euros ont été versés au titre des dividendes et 20 millions d'euros au titre du remboursement du prêt Rochas, la gestion permanente des cash-flows a permis d'augmenter la trésorerie nette d'emprunts de plus 13 millions d'euros sur l'année, trésorerie qui dépasse ainsi 195 millions d'euros au 31 décembre 2019.

Le Conseil d'Administration, qui s'est réuni le 2 mars 2020, proposera à l'Assemblée Générale du 24 avril 2020 : un dividende de 0,71 euro par action, en augmentation, compte tenu de l'attribution gratuite effectuée en juin 2019, de 10% par rapport à 2018, soit un taux de distribution de 66% ; une nouvelle attribution gratuite d'actions en juin prochain, pour la 21e année consécutive, sur la base d'une action nouvelle pour dix actions détenues.

Interparfums a dit par ailleurs s'attendre à un "impact significatif" de l'épidémie de coronavirus sur la distribution de tous ses produits et à une baisse de 10% de son chiffre d'affaires au premier trimestre. "Même si notre activité est limitée en Chine, soit 2% du chiffre d'affaires 2019, l'épidémie du coronavirus devrait significativement impacter la distribution de nos produits sur l'ensemble des zones Asie, Europe et Moyen Orient, notre production étant, elle, principalement concentrée sur la France et l'Europe", a expliqué le PDG du groupe, Philippe Benacin. "Conjugué à l'effet de base lié au lancement des lignes Montblanc Explorer, Jimmy Choo L'Eau et Jimmy Choo Floral au début de l'an passé, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2020 s'inscrira en retrait de 10% environ par rapport au premier trimestre 2019", a-t-il ajouté...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !