»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/05/2019 à 23h20 Intel Corporation -2,96% 43,560$
  • INTC - US4581401001
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Intel profite de l'accord entre Qualcomm et Apple

Intel profite de l'accord entre Qualcomm et Apple
Intel profite de l'accord entre Qualcomm et Apple
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au lendemain de l'annonce surprise d'un accord amiable entre Qualcomm et Apple, dans leur querelle de longue date sur des brevets, le géant de microprocesseurs Intel a annoncé mercredi qu'il renonçait à produire des modems 5G pour les smartphones d'Apple, laissant donc ce marché à Qualcomm... En sachant que le troisième acteur majeur sur ce segment est le chinois Huawei, déclaré persona non grata aux Etats-Unis.

Ce qui pourrait sembler une mauvaise nouvelle pour Intel a été au contraire interprété positivement par les analystes, dans la mesure où le groupe était en retard dans les modems 5G pour smartphones, et qu'il sera bien mieux inspiré de se concentrer sur de nombreux autres éléments des réseaux 5G sur lesquels il peut dominer.

A Wall Street, les actions des trois protagonistes ont profité de ces informations : l'action Intel a grimpé mercredi de 3,2%, tandis que Qualcomm a flambé de 37% en deux séances et qu'Apple a gagné mercredi 1,9%.

Dans son communiqué, le groupe basé à Santa Clara en Californie a indiqué qu'il "continuait d'investir dans ses activités d'infrastructure de réseaux 5G". Intel précise que ses ressources iront en priorité à l'infrastructure et à la migration des réseaux dans le "cloud".

Qualcomm fournira sa technologie de modems 5G à Apple

L'accord entre Qualcomm et Apple prévoit la versement par la firme à la pomme d'un montant non précisé à Qualcomm, ainsi qu'"un accord de licence global". Ce dernier comporte un accord de licence de six ans sur les technologies 5G (qui pourrait aider Apple à construire son propre modem) ainsi qu'un accord de fourniture de puce sans fil.

Intel a précisé qu'il continuerait de produire ses modems existants pour smartphones 4G, qui équipent les iPhones, mais qu'il ne comptait plus lancer de modems 5G pour smartphones, abandonnant ses projets de lancer ce type de produit en 2020.

Intel va donc honorer la demande pour ses puces réseau 4G, utilisées par Apple depuis l'iPhone 7 en tandem avec Qualcomm, puis de manière exclusive sur les iPhone XS/XR. Mais le groupe ne sortira pas sa puce XMM 8160 qui devait être disponible d'ici l'année prochaine, et qu'Apple aurait pu installer dans ses futurs iPhones.

Cité par le communiqué, le CEO d'Intel, Bob Swan, a déclaré qu'"il est apparu qu'il n'y a pas de voie claire vers la rentabilité sur le marché des modems pour smartphones". Le groupe ajoute qu'il donnera plus de précisions sur sa stratégie 5G lors de la publication de ses comptes du 1er trimestre, le 25 avril prochain.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com