»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/08/2018 à 17h35 Innate Pharma +0,97% 4,560€

Innate Pharma monte après les annonces

Innate Pharma monte après les annonces
Innate Pharma monte après les annonces

(Boursier.com) — Innate Pharma grimpe de 3,5% à 5,75 euros après l'annonce des données cliniques mises à jour d'un essai de Phase I comprenant une escalade de dose et une extension de cohorte, qui évalue la tolérance et l'efficacité de la combinaison de monalizumab et durvalumab chez des patients présentant un cancer colorectal de type microsatellite-stable (MSS-CRC) en rechute et/ou métastatique.

Monalizumab est un anticorps monoclonal "first-in-class" ciblant le récepteur NKG2A sur les cellules NK et les lymphocytes T. Cet essai est mené par MedImmune, le bras de recherche et développement de molécules biologiques d'AstraZeneca, dans le cadre de l'accord de co-développement et commercialisation pour monalizumab.

Dans un poster présenté le dimanche 3 juin au cours de la session sur les cancers gastrointestinaux du congrès annuel de l`American Society of Clinical Oncology (ASCO), la combinaison de monalizumab et durvalumab montre une activité anti-tumorale encourageante chez cette population de patients difficiles à traiter. "En l'état, nous maintenons notre objectif de cours à 10 euros et notre opinion à Acheter" commente Portzamparc dans une note datée de ce lundi.

Combinaison prometteuse

"Les données préliminaires suggèrent que la combinaison de monalizumab et durvalumab serait prometteuse chez certains patients atteints d`un cancer colorectal de type MSS, une population de patients ne répondant pas aux traitements par anti-PD-1/L1" commente Neil H. Segal, médecin oncologue au Memorial Sloan Kettering, centre cancérologique de New-York et investigateur principal de l'étude.
Pierre Dodion, Directeur Médical d`Innate Pharma, ajoute : "Les résultats préliminaires observés dans l'essai en cours dans une population de patients présentant un cancer colorectal de type MSS et lourdement prétraités sont encourageants. Ces données ont conduit notre partenaire AstraZeneca/MedImmune à étendre l'essai à des cohortes additionnelles dans le but de tester la combinaison de l`anticorps "first-in-class" monalizumab avec durvalumab en plus du standard de traitement chez les patients moins lourdement prétraités."

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com