Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h37 Imerys +0,53% 33,860€

Imerys grimpe, plan d'urgence et baisse de 20% du dividende au programme

Imerys grimpe, plan d'urgence et baisse de 20% du dividende au programme
Imerys grimpe, plan d'urgence et baisse de 20% du dividende au programme
Crédit photo © Imerys

(Boursier.com) — Dans un marché qui reste très bien orienté à l’ouverture à Paris, Imerys s’adjuge 5,3% à 24,1 euros alors que le groupe industriel a dévoilé hier soir un plan d’urgence pour limiter l’impact négatif de la pandémie de Covid-19. Après avoir impacté l’activité de la société au premier trimestre en Chine, où les usines d'Imerys ont cependant désormais repris leurs activités, la propagation de la pandémie de Covid-19 affecte désormais les opérations dans d'autres régions du monde, notamment en Europe, où le Groupe a temporairement fermé certaines de ses usines.

Face à cette situation, le management a décidé de mettre en place des mesures d’économies de coûts fixes et frais généraux visant à préserver entre 70 et 130 millions d'euros en 2020, qui seront adaptées au niveau d'activité, en complément du plan de transformation Connect & Shape existant engagé en 2019 qui a pour objectif de réaliser 100 millions d'euros d'économies brutes d'ici 2022 (28 millions d'euros en 2019). La firme va également réduire ses investissements qui se limiteront à 250 millions d'euros en 2020, nettement en dessous de la fourchette standard du Groupe de 300 à 350 ME par an. Enfin, le besoin en fonds de roulement sera réduit, en ligne avec le niveau d'activité, en particulier grâce à une baisse significative des stocks.

Côté bilan, le Groupe est solide et dispose d'un accès à des liquidités significatives de 1,8 milliard d'euros au 31 mars 2020, dont environ 0,8 milliard d'euros de trésorerie et 1,0 milliard d'euros de lignes de crédit bilatérales non tirées avec une maturité moyenne de 2 ans. Les émissions obligataires de la Société d'un montant total en principal de 1 924 millions d'euros ont une maturité moyenne de 5 ans et des remboursements limités sur les années à venir (224 millions d'euros fin 2020, 300 millions d'euros en 2022 et 500 millions d'euros en 2024). Imerys n'a qu'un seul covenant bancaire, avec un plafond de 160% de dette financière nette sur capitaux propres ; ce ratio était de 53% au 31 décembre 2019.

Lors de sa réunion du 6 avril, le Conseil d'administration a par ailleurs recommandé une baisse de 20% du dividende initialement proposé le 12 février, à 1,72 euro par action. Cette décision est conforme aux recommandations de l'Association française des entreprises privées (AFEP). Comme annoncé précédemment, les actionnaires d'Imerys auront le choix de recevoir une partie ou la totalité du paiement du dividende en numéraire et/ou en actions nouvelles de la Société. Le Groupe Bruxelles Lambert (GBL), actionnaire majoritaire du Groupe détenant 53,9% du capital, a réitéré son intention d'opter pour un dividende en actions pour la totalité de sa participation.

Enfin, compte tenu de la pandémie de Covid-19 et des restrictions gouvernementales y afférentes, le Conseil d'Administration a décidé que l'Assemblée Générale des Actionnaires se tiendra le 4 mai, à 14h30, heure de Paris, hors de la présence physique de ses actionnaires, conformément aux règles édictées par le gouvernement français en application de la loi d'urgence du 23 mars pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !