»
»
»
Consultation
Cotation du 15/12/2017 à 17h35 Iliad -0,17% 203,15€
  • ILD - FR0004035913
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Iliad : réaction favorable

Iliad : réaction favorable
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Iliad grimpe de 3,5% ce vendredi à 224,50 euros, alors que la maison-mère de l'opérateur Free a annoncé ce matin que son chiffre d'affaires intermédiaire avait progressé de 7,3% à 2,46 milliards d'euros, grâce à une croissance de 4,8% dans le fixe et de 10,5% dans le mobile.
L'EBITDA consolidé de la période s'apprécie de 8,2% à 874,6 ME, soit une marge qui progresse légèrement à 35,5%. L'amélioration est plus franche au niveau du résultat opérationnel courant, qui atteint 430,1 ME grâce à une hausse de 19,4%, tandis que le bénéfice net croît de 22,1% 232,6 ME.

Le groupe revendique désormais 24% de part de marché haut débit et très haut débit fixe et 18,5% de part de marché mobile en métropole et hors M2M. Au cours du premier semestre, l'opérateur a recruté 83.000 nouveaux abonnés net de résiliation dans le fixe, ce qui représente 27% des recrutements totaux en France, avec un net ralentissement au second trimestre (66.000 recrutements nets au premier trimestre, donc 17.000 au second). Même si la base d'abonnés progresse, elle affiche une croissance plus lente que par le passé, à cause d'un marché qui atteint sa maturité et de promotions agressives de la concurrence...

"liad a publié ce matin un T2 17 globalement en ligne avec les attentes (+ au niveau du CA, - au niveau de l'EBITDA)" commente Natixis qui souligne que, comme attendu, la croissance ralentit légèrement et la marge d'EBITDA est impactée par la hausse des coûts de contenus. "Dans l'attente de plus de détails sur la stratégie et les offres du groupe pour l'Italie, nous maintenons notre opinion Neutre" conclut le broker qui vise un cours de 250 euros sur le dossier.

Premier recruteur dans le mobile

Dans le mobile, Free revendique la place de premier recruteur pour le 22e trimestre consécutif, avec 200.000 nouveaux abonnés net de résiliation sur le second trimestre 2017. Cela se traduit par 13,14 millions d'abonnés mobile et 6,468 millions d'abonnés fixe. La société disposait de 5,3 millions de prises raccordables en FTTH contre 3,1 millions un an avant. La consommation mensuelle moyenne 4G par abonné passe de 3,9 à 6,6 Go en un an. Enfin, l'ARPU haut et très haut débit atteint 34 euros ("plus de 38 euros sur la Freebox Revolution), contre 33,90 euros un an avant et 34,50 euros deux ans plus tôt.

Au niveau financier, Iliad confirme viser plus de 40% de marge d'EBITDA à l'horizon 2020 à l'échelle du groupe, tandis que le niveau d'investissements 2017 et 2018, hors fréquences, sera compris entre 1,4 et 1,5 MdE par an, pour la France. A compter de 2020, le solde EBITDA moins investissements dépasser 1 MdE.

Objectif, un quart du marché français confirmé

L'ambition du management est toujours d'atteindre une part de marché de 25% dans le fixe à long terme et d'augmenter sa base d'abonnés FTTH de plus de 200.000 en 2017, puis de 300.000 à 500.000 abonnés par an sur le moyen terme. L'opérateur pourra s'appuyer sur 9 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2018, puis sur 20 millions à fin 2022. Dans le mobile, le renforcement du réseau se poursuit avec pour objectif d'atteindre plus de 12.000 sites fin 2017, permettant un taux de couverture de la population en 4G proche de 85%. Là aussi, le groupe vise une part de marché de 25% à long terme.

Quant au lancement italien, il continue à se préparer sans qu'un pas de temps précis ait été communiqué. Iliad a déjà sécurisé un réseau de collecte de près de 10.000 kilomètres de fibre et déployé son coeur de réseau. Des solutions d'itinérance et des contrats d'interconnexion ont en parallèle été signés. Enfin, le recrutement d'une équipe locale a été réalisé pour assurer la gestion opérationnelle de la nouvelle filiale...

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Iliad : réaction favorable

Partenaires de Boursier.com