Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 02/12/2020 à 16h47 Iliad +3,56% 180,200€
  • ILD - FR0004035913
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Iliad : grimpe après le point annuel

Iliad : grimpe après le point annuel
Iliad : grimpe après le point annuel
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le titre Iliad s'adjuge 1,83% à 222,35 euros en début de matinée, porté par la publication de résultats annuels globalement supérieurs aux attentes du consensus. Les volumes de transactions sont déjà soutenus à la Bourse de Paris avec près de 33.000 pièces échangées sur le titre à 9h25, soit 0,06% du capital.

Résultats solides, tirés par le mobile

La maison-mère de Free a terminé l'année 2014 avec 15,973 millions d'abonnés, dont 5,868 millions dans le haut débit et 10,1 millions dans le mobile. Sur ce dernier débouché, la conquête de nouveaux clients s'est effectuée à bon rythme, avec 530.000 clients captés là où le consensus tablait sur 450.000. Le chiffre d'affaires de l'opérateur télécom s'établit sur l'exercice achevé à 4,17 milliards d'euros, en croissance de 11,2%, et l'EBITDA consolidé à 1,28 MdE (+6,6%). Le résultat opérationnel courant s'apprécie de 5,3% à 569,5 ME pour un bénéfice net de 278,4 ME (+4,9%).

Quiproquo sur les objectifs

Du côté des analystes, les réactions sont contrastées. Tandis qu'Oddo Securitis se dit agréablement surpris par cette publication en réitérant son opinion "Acheter", Kepler Cheuvreux a dégradé sa recommandation sur le titre de "Conserver" à "Réduire", avec 175 euros dans le viseur. La pomme de discorde entre ces deux experts concerne les perspectives...

Iliad a communiqué sur une prévision de croissance de l'Ebitda en 2015 d'au moins 10%, ce qui inférieur aux projections du consensus (+15%) et de Kepler Cheuvreux (+13%). Mais Oddo estime que que cette prévision est conservatrice : suite à un contact société, nous comprenons que cette guidance n'est en rien en contradiction avec nos chiffres (Ebitda attendu à +17%) ni avec le consensus et que Free s'attend à une forte progression de la rentabilité au deuxième semestre 2015 grâce à l'accélération des déploiements mobiles, indique-t-il.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !