Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 02/12/2020 à 17h15 Iliad +3,36% 179,850€
  • ILD - FR0004035913
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Iliad : culmine à plus de 100 euros en Bourse de Paris

Iliad : culmine à plus de 100 euros en Bourse de Paris
Logo Iliad

(Boursier.com) — Alors que Goldman Sachs a relevé de 116 à 124 Euros son objectif de cours sur Iliad, en confirmant ce lundi matin sa recommandation à l'achat sur le dossier, Oddo a lui aussi fait le point sur le titre après les récentes annonces sectorielles et l'arrivée en fanfare de Free mobile sur le marché. Ce dernier est aussi à l'achat avec un cours cible de 115 euros rappelant que "le succès dans les mobiles ne doit pas masquer celui du fixe".

L'analyste explique : "Nous attendons au T4, un CA de 544 ME (+6,3%), soit 2.120 ME (+4%) sur 2011. Nous tablons sur 65.000 nouveaux abonnés Free (89.000 en incluant les migrations Alice soit 28% de part des nouveaux abonnés nets) et -39.000 chez Alice, soit +50.000 au niveau du groupe et un Ebitda de 832 ME (consensus 826 ME). Sans qu'Iliad n'y soit tenu, nous pensons qu'il pourrait donner des indications sur l'offre mobile".

"Suite aux publications des différents opérateurs, nous confirmons notre estimation de plus de 2 millions d'abonnés moins de 2 mois" conclut le broker.

Après la récente polémique suscitée par l'accord d'itinérance passé entre France Télécom et Free Mobile, Stéphane Richard, PDG de l'opérateur historique, s'est défendu une nouvelle fois d'être opaque sur les modalités du contrat : "Sur le marché de gros, les contrats entre opérateurs, sociétés privées et cotées, ne sont pas publics (...) Pourquoi faudrait-il faire une exception du contrat entre Orange et le quatrième opérateur ?", s'est interrogé Stéphane Richard dans une interview accordée au journal 'Les Echos' de ce lundi. Il a également rappelé que cet accord a été présenté devant l'Arcep, gendarme du secteur, et que la polémique est donc "inutile"...

Le PDG de France Télécom s'est par ailleurs dit... scandalisé par la position de l'Arcep qui appelle les opérateurs "à tirer les conséquences de l'arrivée du nouvel entrant, en allégeant massivement leurs structures de coûts". "Est-ce une invitation à procéder à des licenciements, au moment même où l'on cherche à sauver des emplois industriels partout sur le territoire ?", a-t-il questionné.

Jusqu'ici, Iliad n'a pas communiqué sur les retombées financières de son offre. Une annonce qui pourrait donc intervenir dans quelques jours, lors de la publication de ses résultats annuels... Selon 'Le Figaro' daté du 5 mars, le nouvel opérateur aurait engrangé 1,5 million d'abonnés en un mois et demi.

Le titre Iliad en profite en tous les cas pour clôturer au-dessus des 100 euros à 100,45 euros ce lundi soir, en hausse de 0,7% en Bourse de Paris.

©2012-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !