Cotation du 17/09/2021 à 17h35 IBA ION BEAM APPLICATIONS -0,98% 20,200€

IBA : Premier pas dans l'évaluation du potentiel du marché en forte croissance des théranostics

IBA : Premier pas dans l'évaluation du potentiel du marché en forte croissance des théranostics
IBA : Premier pas dans l'évaluation du potentiel du marché en forte croissance des théranostics
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — IBA (Ion Beam Applications S.A., EURONEXT), leader mondial dans la technologie des accélérateurs de particules, et SCK CEN (Centre Belge de Recherche Nucléaire) annoncent aujourd'hui l'établissement d'un partenariat stratégique de Recherche et Développement pour la production d'Actinium-225 (225Ac), un nouveau radio-isotope qui présente des perspectives significatives dans le traitement du cancer.

La médecine nucléaire a fortement évolué ces dernières années avec notamment l'émergence de la radio-théranostique, une modalité qui allie diagnostic et thérapie ciblés et qui offre de nouvelles perspectives dans le traitement de nombreux cancers. La radio-théranostique s'appuie sur l'utilisation de radio-isotopes qui, lorsqu'ils se désintègrent, émettent un rayonnement qui permet de localiser précisément et de détruire les cellules cancéreuses.

Actinium-225 : contre les cancers les plus répandus et les plus rares

Parmi ces isotopes, un des plus prometteurs est l'Actinium-225 à émission alpha du fait de ses caractéristiques : sa capacité, en décroissant, à tuer les cellules cancéreuses, son pouvoir cytotoxique élevé dans un rayon très court (limité à quelques cellules cancéreuses tout en épargnant les tissus sains environnants). Par ailleurs, sa demi-vie (10 jours) facilite la gestion logistique et permet une distribution centralisée. Des recherches approfondies et de nombreuses études sont en cours. Elles portent à la fois sur les cancers à forte prévalence, notamment les cancers de la prostate, du poumon, du côlon, du sein, du pancréas, du sang (leucémie et autre formes plus rares) et du rein, mais aussi sur des formes de cancers plus rares comme le glioblastome, le cancer du cerveau le plus mortel.

Un des principaux défis pour permettre au plus grand nombre de patients d'accéder à cette solution thérapeutique réside dans la capacité de produire l'Actinium-225 de haute qualité en quantité suffisante. En réunissant leurs expertises et leurs ressources, SCK CEN et IBA seront en mesure de produire à grande échelle de l'Actinium-225 à des fins thérapeutiques. Cette collaboration permettra en outre aux deux entreprises de s'imposer comme des acteurs de premier plan au niveau mondial dans la production d'Actinium-225.

Ce partenariat stratégique de 'R&D' consiste en une évaluation approfondie de la faisabilité technique et économique du projet. En fonction des résultats de cette première phase, SCK CEN et IBA prévoient d'entreprendre la construction et la mise en service d'une unité de production sur le site de SCK CEN à Mol, en Belgique.

Cette collaboration s'inscrit dans l'accord de coalition fédérale belge, qui promet des traitements contre le cancer plus nombreux et de meilleure qualité et confirme le leadership de la Belgique dans le domaine de la médecine nucléaire. Cette initiative est soutenue par Pierre-Yves Dermagne, Vice-Premier ministre et ministre belge de l'Économie et du Travail, Tinne Van der Straeten, ministre belge de l'Énergie, et Thomas Dermine, secrétaire d'État belge pour la Relance et les Investissements stratégiques.

Le projet s'inscrit également dans le cadre du récent plan de relance européen pour la Belgique - un plan dans lequel la Commission européenne considère le Lutétium-177 et l'Actinium-225 comme des isotopes prometteurs.

"Nous sommes particulièrement enthousiastes à l'idée de nous associer à un partenaire aussi prestigieux et expérimenté que le SCK CEN", explique Olivier Legrain, CEO d'IBA. "Compte tenu de notre leadership mondial et de notre longue expérience dans les domaines de la médecine nucléaire et de la protonthérapie, nous considérons la théranostique comme un ajout important à notre portefeuille d'activités dans la lutte contre le cancer. Nous sommes impatients d'entreprendre les premières étapes pour évaluer le potentiel de croissance de ce nouveau marché."

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !