Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 15h28 Hopscotch Groupe -0,62% 4,820€
  • HOP - FR0000065278
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Hopscotch juge "particulièrement difficile de prévoir l'ampleur du recul"

Hopscotch juge "particulièrement difficile de prévoir l'ampleur du recul"
Hopscotch juge 'particulièrement difficile de prévoir l'ampleur du recul'
Crédit photo © Hopscotch

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du groupe Hopscotch atteint 34,7 millions d'euros au premier trimestre, équivalent à la même période de l'exercice précédent, et la marge brute affiche un léger repli de 3,2%, à 12,8 millions d'euros. Les chiffres sont impactés par le changement de périmètre dû à l'intégration de Sopexa à partir du 1er juillet 2019, qui apporte à la consolidation du premier trimestre 2020 un chiffre d'affaires supplémentaire de 11,7 millions d'euros, et une marge brute de 3,7 millions d'euros. A périmètre comparable, les données sont d'ores et déjà fortement impactées par la crise liée au Covid-19 : chiffre d'affaires en recul de 33% à 23,1 millions d'euros, et marge brute en recul de 30,9% à 9,1 millions d'euros.

Plus précisément, les activités de conseil (PR, Digital, communication corporate...) restent stables en termes de marge brute, mais les activité événementielles ont reculé de 51%. Les explications sur le trimestre sont encore techniques pour l'essentiel : même si un premier ralentissement se fait ressentir dès le mois de mars, les trois quarts du recul proviennent de l'absence d'une reconnaissance de marge à l'avancement. En effet, avec pratiquement aucune production événementielle sur le second trimestre, et peut-être un peu au-delà, il n'a pas été possible de considérer l'existence d'une marge future à comptabiliser à l'avancement. Les échéances sont trop lointaines, et les perspectives trop incertaines quant à la reprise de cette activité. En conséquence, l'absence de l'avancement fait peser une part significative de l'arrêt des activités événementielles dès le premier trimestre, par comparaison avec l'année précédente, ce qui permet de lisser le recul sur la totalité du semestre en cours.

Il est particulièrement difficile de prévoir l'ampleur du recul d'ici la fin de l'année. Les activités événementielles restent durement touchées pour une durée inconnue. Cependant, le groupe trouve de la résistance grâce aux activités de conseil toujours au même niveau jusqu'à présent, et grâce aux implantations internationales de Sopexa qui dispersent l'exposition au risque et limitent l'ampleur du recul pour cette structure.

Le groupe a déjà mis en place un arsenal de mesures visant à protéger son exploitation, ainsi que son niveau de trésorerie. De façon plus offensive, la richesse de ses métiers, le nombre de ses implantations dans le monde, et la variété de ses clients lui permettront d'innover dans de nouveaux formats de communication, plus digitaux (hybrides), plus régionalisés, plus agiles, avec toujours le même contrôle du meilleur niveau de qualité et d'efficacité, conclut le groupe.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !