Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2021 à 17h35 Hermes International -1,30% 923,20€
  • RMS - FR0000052292
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Hermès : des prises de profits

Hermès : des prises de profits
Hermès : des prises de profits
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Hermès reperd près de 2% à 945 euros ce lundi après sa récente envolée boursière dans la foulée de sa solide performance trimestrielle. Le groupe de luxe a vu son chiffre d'affaires bondir de 15,6% (à taux de changes constants) au cours des trois derniers mois de l'année, en nette accélération par rapport à la hausse de 7% observée au troisième trimestre, et contre une hausse de 'seulement' 8,7% attendue par les analystes. La firme a bénéficié de la vigueur de la demande en Asie (+47%), qui a plus que compensé le recul observé dans les autres régions, et notamment en France. Sur l'ensemble de l'année, le résultat opérationnel courant s'établit à 1,981 MdE, soit 31% des ventes, et le résultat net part du groupe a atteint 1,385 MdE, en recul limité de 9% par rapport à 2019. Le cash-flow disponible ajusté atteint 995 ME, après prise en compte de 448 ME d'investissements opérationnels qui reflètent la poursuite des projets stratégique.
Lors de l'Assemblée générale du 4 mai 2021, il sera proposé de fixer le dividende à 4,55 euros par action.

Pour 2021, les impacts de l'épidémie de Covid-19, dont l'ampleur, la durée comme l'étendue géographique évoluent quotidiennement, sont aujourd'hui difficiles à évaluer, précise la direction. A moyen terme, malgré les incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde, le groupe confirme un objectif de progression du chiffre d'affaires à taux constants ambitieux.

Parmi les derniers avis de brokers, Morgan Stanley a revalorisé son cours cible de 860 à 945 euros. Bernstein ('performance de marché') parle quant à lui de résultats "excellents", bien que beaucoup de bonnes nouvelles soient déjà reflétées dans les cours... Citigroup pour sa part a ajusté son objectif de cours de 899 à 1.010 euros. Nettement moins gourmand, Invest Securities a porté sa cible de 580 à 780 euros en étant à 'vendre', tandis que Bryan Garnier a rehaussé son objectif de 710 à 790 euros en restant 'neutre'.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !