Cotation du 28/07/2021 à 17h35 GTT +0,52% 67,400€
  • GTT - FR0011726835
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

GTT : bonne nouvelle

GTT : bonne nouvelle
GTT : bonne nouvelle
Crédit photo © GTT

(Boursier.com) — GTT remonte de 1,2% à 64,55 euros ce mardi, après avoir reçu, fin juin, une commande de la part de son partenaire le chantier naval coréen Samsung Heavy Industries (SHI) pour la conception des réservoirs de gaz naturel liquéfié (GNL) de 5 très grand porte-conteneurs, capables de transporter 15.000 conteneurs chacun, pour le compte de l'armateur asiatique Seaspan Corporation ("Seaspan"), le plus grand propriétaire et exploitant indépendant de porte-conteneurs au monde, filiale d'Atlas Corp et de l'affréteur israélien ZIM.

Les réservoirs de GNL, utilisés comme carburant, offriront chacun une capacité de 12.000 m3 et intégreront le système de confinement à membranes Mark III. Ces réservoirs intégreront des caractéristiques uniques qui faciliteront une éventuelle conversion des navires à l'ammoniac.
La technologie à membranes Mark III du réservoir a été adaptée pour être compatible avec l'ammoniac, offrant ainsi à Seaspan et ZIM une plus grande flexibilité opérationnelle dans la perspective d'une évolution des réglementations environnementales.

En complément des services d'ingénierie et de l'assistance technique sur site, GTT accompagnera Seaspan à chaque étape de ses premières opérations de propulsion au GNL : la mise en service du réservoir de GNL, les premières opérations de soutage, ainsi que d'autres opérations spécifiques au GNL et la maintenance de ces navires. Par ailleurs, GTT assurera la formation des équipages au GNL, à l'aide de son simulateur de formation G-Sim(R), qui réplique les futures opérations de GNL des navires. Seaspan pourra également faire appel au service d'intervention d'urgence "HEARS", comprenant une assistance technique 24h/24 et 7j/7.
Les navires seront également équipés de la plateforme digitale de GTT permettant un suivi et une optimisation de la performance opérationnelle des navires et de leur empreinte environnementale.

"Ces réservoirs sont d'une taille proche de ceux des porte conteneurs CMA-CGM, pour un CA qui devrait rester inférieur à 5 ME pour GTT" commente Portzamparc qui précise que cela constitue cependant une "excellente nouvelle, qui confirme le retour du GNL carburant comme levier de croissance après un exercice 2020 morose, la possibilité technique de conversion à l'ammoniac, et la diversification clients pour ce débouché". De quoi viser un cours de 80,70 euros sur le dossier en restant à "renforcer".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !