Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/04/2018 Groupe Vial 0,00% 0,910€
  • VIA - FR0010340406
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe Vial : ne prévoit toujours pas de retour à la rentabilité

Groupe Vial : ne prévoit toujours pas de retour à la rentabilité
Logo Groupe Vial

(Boursier.com) — Au 1er trimestre 2013, le chiffre d'affaires consolidé de Groupe Vial s'établit à 19,16 Millions d'Euros, en repli de -20,15% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Le management explique ce repli par un contexte économique défavorable qui continue à peser sur le secteur et de la rationalisation du réseau entamée par le Groupe au 4ème trimestre 2012.

A périmètre de magasins et jours ouvrables constant, la baisse du chiffre d'affaires consolidé a été limitée à -11,13%, dont une baisse de -13,18% en France, sous l'effet conjoncturel défavorable, et une hausse de +40,6% à l'international.

Sur le marché français, le Groupe Vial a enregistré une baisse de ses ventes de -19,85% à 18,03 ME. A l'international, le chiffre d'affaires trimestriel s'élève à 1,12 ME, contre 1,49 ME un an plus tôt. La dynamique d'activité sur le marché bolivien (+78,01%) n'a pas permis de compenser la perte du chiffre d'affaires en Espagne et au Portugal suite aux fermetures des magasins dans le cadre de son programme de restructuration. Ce programme vise à réduire les coûts de structure du groupe et s'est traduit par le retrait du marché espagnol et portugais -la fermeture du dernier magasin à Lisbonne est en cours- ainsi que par les fermetures de magasins non-rentables en France.

Au 31 mars 2013, le réseau de distribution du Groupe Vial était constitué de 64 magasins, dont 57 en France, 6 en Bolivie et 1 au Portugal.

En raison du plan de restructuration actuellement en cours et d'un contexte économique incertain, le Groupe Vial a entamé des discussions avec ses partenaires bancaires en vue d'aménager sa dette. Les discussions étant actuellement en cours, le Conseil d'administration a demandé aux autorités de tutelle le report de l'arrêté des comptes de l'exercice clos au 31 décembre 2012 à une date postérieure à la conclusion d'un accord avec le partenaire bancaire. Le Groupe informera le marché de l'avancée des discussions avec les banques partenaires avant le 30 juin 2013.

Les mesures de restructuration annoncées et engagées fin 2012, se poursuivent. Elles ont permis une amélioration des frais de structure, cependant on ne peut pas encore évoquer le retour à la rentabilité compte tenu du niveau d'activité, indique le management.

©2013-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !