Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 16h38 Groupe Partouche +0,50% 20,100€
  • PARP - FR0012612646
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe Partouche : la crise sanitaire pèse sur le PBJ

Groupe Partouche : la crise sanitaire pèse sur le PBJ
Groupe Partouche : la crise sanitaire pèse sur le PBJ
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 3e trimestre 2020, le Produit Brut des Jeux (PBJ) de Groupe Partouche a atteint 109,1 millions d'euros. Il recule de -33,7%.

En France, le PBJ s'établit à 87,9 ME. Le repli de -36,4% résulte de la fermeture des casinos en mai, d'une reprise échelonnée de l'offre complète des jeux et d'une exploitation des jeux de tables rendue plus complexe par la distanciation physique et les règles sanitaires strictes mises en place par le Groupe. Pour autant, en juillet, seul mois d'exploitation complet, la fréquentation a augmenté de près de +2% et le PBJ est globalement stable sur la même période (-0,5%), malgré les nécessaires mesures sanitaires mises en place.

A l'étranger, la très forte progression du PBJ des jeux 'online' et des paris sportifs en Belgique (+67,5%) permet de limiter la baisse du PBJ à -19,7% à 21,3 ME.

Après prélèvements, le Produit Net des Jeux (PNJ) ressort à 56,3 ME (-27,3 %). Au global, le chiffre d'affaires du 3è trimestre s'établit à 66 ME, en recul de -37,1% (après -46% au 2è trimestre 2020).

Le chiffre d'affaires cumulé sur 9 mois ressort à 249,6 ME, en contraction plus limitée de -23,6%, avec un fléchissement de -19,8% du PNJ, à 206 ME.

Du nouveau en Belgique

Groupe Partouche indique avoir remporté l'appel d'offres pour l'exploitation du casino de Middelkerke en Belgique, à compter de 2022.

Le 31 juillet dernier, le conseil d'Etat Belge a, à nouveau, décidé de suspendre la décision d'attribution du casino d'Ostende à la société IGK rendue début 2019.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !