»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/06/2019 à 17h35 Groupe Gorgé +2,90% 16,340€

Groupe Gorgé : forte amélioration de la profitabilité en 2018

Groupe Gorgé : forte amélioration de la profitabilité en 2018
Groupe Gorgé : forte amélioration de la profitabilité en 2018

(Boursier.com) — Pour 2018, Groupe Gorgé a enregistré une progression de +6,4% de son chiffre d'affaires qui s'élève à 296 millions d'euros, en ligne avec les attentes. Cette croissance reflète la très forte croissance du pôle Impression 3D (+75,0%) ainsi que l'amélioration continue sur l'exercice du pôle Protection des Installations à Risques (+2,1%), qui compensent le repli du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté.
L'EBITDA est en nette amélioration et ressort à 19,1 millions en 2018, en hausse de +61,4% par rapport à 2017. L'ensemble des activités contribuent à cette dynamique, en particulier l'Impression 3D qui poursuit l'amélioration de sa rentabilité.
La marge d'EBITDA s'élève à 6,5% contre 4,3% en 2017 et atteint même 8,4% sur le second semestre 2018.
Le résultat opérationnel courant se redresse à 4,3 millions d'euros, contre -5,5 millions d'euros en 2017. Les éléments non courants du résultat opérationnel s'établissent à -2,7 millions d'euros sur l'exercice, avec en particulier des coûts liés à la restructuration des trois pôles pour un montant de -2,6 millions d'euros. Les cessions d'EN Moteurs dans le pôle Systèmes Intelligents de Sureté et de AI Group dans le pôle Protection des Installations à Risques ont un impact de +1,1 million d'euros.

Le résultat financier s'élève à -1,1 million d'euros, contre -2,1 millions d'euros en 2017 et l'impôt à -2,5 millions d'euros, contre -4,9 millions d'euros en 2017.
Le Groupe affiche un résultat net part du Groupe positif de 1,6 millions d'euros au second semestre, contre -12,2 millions d'euros à la même période de l'exercice précédent. Il en résulte une amélioration du résultat net part du Groupe sur l'exercice qui s'élève à -1,9 million d'euros, comparé à -16,0 millions d'euros en 2017.

Situation financière au 31 décembre 2018 et proposition de dividende

Au 31 décembre 2018, le Groupe affichait une dette nette incluant l'autocontrôle de 27,9 millions d'euros, contre une trésorerie nette de 3,9 millions d'euros en 2017. Cette variation est liée essentiellement au niveau d'investissements. Malgré l'amélioration de la capacité d'autofinancement (12,3 millions d'euros contre 7,4 millions en 2017), les opérations ont consommé 2,8 millions d'euros de trésorerie contre 1,7 million d'euros en 2017, en raison très essentiellement de l'augmentation de 12,3 millions d'euros du besoin en fonds de roulement. Le besoin en fonds de roulement avait baissé au premier semestre 2018 mais le niveau élevé d'activité en fin d'année a eu un impact défavorable. Le besoin en fonds de roulement inclut 24,8 millions d'euros de crédits d'impôts, dont 2,9 millions ont été encaissés au premier trimestre 2019.

Le niveau des investissements est resté stable à 14,9 millions d'euros, hors croissance externe, à comparer à 15,1 millions d'euros en 2017. Les variations de périmètre de l'exercice (acquisition de Solidscape, prise de contrôle de Varia 3D et différentes cessions) représentent une sortie de trésorerie de 7,2 millions d'euros.

Le Conseil d'administration de Groupe Gorgé proposera à l'Assemblée générale des actionnaires, qui se réunira le 7 juin 2019, la distribution d'un dividende de 0,32EUR par action, versé en numéraire, au titre de l'exercice 2018. Ce dividende qui serait identique à celui versé en 2018 traduit la confiance renforcée du Conseil dans la solidité de la situation financière et des perspectives de Groupe Gorgé. Si cette proposition de distribution est approuvée, le dividende sera détaché de l'action le 4 juillet 2019, et sera payable en numéraire le 8 juillet 2019.

Au terme d'un appel d'offres lancé à l'été 2018, la marine belge a attribué en mars 2019 la fourniture de 12 navires de chasse aux mines équipés au total d'une centaine de drones au consortium Belgium Naval & Robotics réunissant Naval Group et ECA Group. Six navires sont destinés à la marine belge. Les six autres seront livrés à la marine hollandaise.
La part d'ECA Group dans ce contrat représente un montant d'environ 450 millions d'euros. Le programme d'une durée totale de 10 ans va débuter par une phase de design d'environ 3 ans avant la phase de production et livraison des systèmes de drones. Le contrat devrait générer du chiffre d'affaires dès 2019. Ce succès est l'aboutissement d'une stratégie menée depuis de nombreuses années axée sur le développement de systèmes de drones, c'est-à-dire des drones multiples et variés coopérant de manière la plus autonome possible au sein d'une même mission. La notification définitive de ce contrat pourrait intervenir avant la fin du mois d'avril, après traitements d'éventuels recours.

Perspectives et objectifs 2019

Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes de Groupe Gorgé était à son plus haut niveau historique à 230,4 millions d'euros, en progression de +12,6% par rapport au 31 décembre 2017.

Pour 2019, les efforts de 'R&D' resteront soutenus bien qu'en baisse relative par rapport au chiffre d'affaires. Le Groupe poursuivra ses investissements dans les applications du futur de l'impression 3D (technologie Rapid Additive Forging, digitalisation des processus dans le médical...). Ces dépenses créatrices de valeur pour l'avenir vont continuer à peser sur le compte de résultat du pôle. Elles seront de plus en plus compensées par les activités déjà profitables qui connaissent des croissances fortes.
Dans le périmètre actuel et hors nouvelles opérations de croissance externe, le pôle Impression 3D vise pour 2019 une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 15%.

Le Groupe est positionné sur plusieurs marchés et technologies d'avenir. Il revendique cette stratégie basée sur plusieurs activités. Elle lui offre des atouts uniques dans le monde des entreprises technologiques qui évolue de plus en plus rapidement :
- son agilité permettant de s'adapter rapidement aux cycles et de mobiliser des ressources
au bon moment, en fonction de la maturité et du développement des activités avec une
efficacité optimale;
- sa capacité à identifier en amont des marchés ou technologies offrant de fortes
opportunités de croissance ;
- ses synergies entre ses activités ayant des problématiques communes.

2019 devrait confirmer la pertinence de ce modèle. Groupe Gorgé vise en 2019 une croissance de 10% de son chiffre d'affaires avec une progression de la rentabilité de l'ensemble des pôles.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com