»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/09/2018 à 17h29 Groupe Gorgé -0,15% 13,700€

Groupe Gorgé : amélioration de la rentabilité au 1er semestre

Groupe Gorgé : amélioration de la rentabilité au 1er semestre
Groupe Gorgé : amélioration de la rentabilité au 1er semestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au premier semestre 2018, le chiffre d'affaires de Groupe Gorgé s'élève à 143,2 millions d'euros, en hausse de 4,1% par rapport au premier semestre 2017, grâce à la très bonne performance du pôle Impression 3D. Hors contribution des activités du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté arrêtées en 2018, le chiffre d'affaires ajusté ressort à 142,9 millions d'euros soit une progression de 5,1% par rapport au premier semestre 2017.

L'EBITDA s'est nettement amélioré, reflétant un redressement de l'ensemble des pôles, notamment le pôle Impression 3D. L'EBITDA consolidé ressort à 6,3 millions au premier semestre 2018 contre 3,7 millions d'euros en 2017, soit une hausse de 69,4% (+46,1% en données ajustées).

Le résultat opérationnel courant s'établit à -1,4 million d'euros, contre -3,5 millions d'euros au premier semestre 2017. Les éléments non courants sont de -2,4 millions d'euros sur le semestre, avec en particulier des coûts liés à la restructuration des pôles Systèmes Intelligents de Sûreté et Protection des Installations à Risques pour un montant de 2,1 millions d'euros. Poursuivies au second semestre, ces actions de restructuration visant à améliorer la performance du Groupe devraient toutefois avoir un impact nettement moindre sur les résultats.

Les charges financières nettes des produits financiers s'élèvent à 0,3 million d'euros, contre 1,3 million d'euros au premier semestre 2017, notamment du fait de l'encaissement de 0,6 million d'euros d'intérêts moratoires liés au remboursement de créances de crédit d'impôt recherche.

Après -0,3 million d'euros de charge d'impôt, contre un produit d'impôts de 0,4 million d'euros au 30 juin 2017, le résultat net part du Groupe ressort à -3,5 millions d'euros, contre -3,9 millions d'euros sur la même période de l'exercice précédent.

La trésorerie générée par l'activité s'améliore nettement : les opérations ont généré 3,1 millions de trésorerie contre une consommation de 9,4 millions d'euros au premier semestre 2017, notamment grâce à une variation du besoin en fonds de roulement favorable de +2,3 millions d'euros, dans les pôles Systèmes Intelligents de Sûreté et Impression '3D'.
Au 30 juin 2018, la dette nette consolidée (diminuée de la valeur de l'auto contrôle) s'élève à 7,8 millions d'euros, contre une trésorerie nette de 3,9 millions d'euros au 31 décembre 2017 après le versement de 4,3 millions d'euros de dividendes et une réduction des dettes financières de 4,3 millions d'euros.

Perspectives

Au 30 juin 2018, le carnet de commandes de Groupe Gorgé atteint près de 220 millions d'euros, en hausse de 7% par rapport au 31 décembre 2017.
Le carnet de commandes du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s'élève à 99 millions d'euros contre 96 millions d'euros au 31 décembre 2017, soit une hausse de 2,2%. Le Groupe a enregistré plusieurs succès commerciaux durant les six premiers mois de l'année après une année 2017 impactée par des décalages de commandes. Le Groupe devrait enregistrer de nouvelles commandes significatives avant la fin de l'exercice.

Dans la Simulation et l'Aérospatial, le Groupe est positionné sur plusieurs appels d'offres importants supérieurs à 5 millions d'euros. Dans le pôle Robotique, les équipes sont notamment mobilisées sur un appel d'offres particulièrement structurant.
Dans ce contexte, le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté confirme son objectif de chiffre d'affaires 2018 en légère progression par rapport à 2017 et d'amélioration de sa rentabilité, l'accent étant mis sur une meilleure efficacité opérationnelle et une réduction des coûts.
Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le carnet de commandes atteint son plus haut niveau historique. En hausse de 10,7% par rapport au 31 décembre 2017 il s'élève à 115 millions d'euros au 30 juin 2018. Dans le Nucléaire, l'exécution des commandes enregistrées et les nouvelles commandes significatives qui pourraient intervenir cette année devraient contribuer au rebond de l'activité. Les actions mises en oeuvre depuis l'exercice 2017 afin de redresser la rentabilité devraient continuer à porter leurs fruits à moyen terme.

A l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du premier semestre, le pôle Impression 3D avait revu à la hausse son objectif pour l'exercice 2018. Il devrait enregistrer un chiffre d'affaires supérieur à 53 millions d'euros. Ce chiffre ne prend pas en compte la contribution de la société Solidscape qui sera consolidée au cours du second semestre. Le pôle sera donc amené à revoir à nouveau son objectif 2018 à la hausse à l'occasion de la publication le 26 octobre 2018 du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018. Les deux divisions du pôle devaient continuer d'améliorer leurs performances à moyen terme. A la croissance organique devrait s'ajouter la contribution de nouvelles acquisitions. Plusieurs projets visant à renforcer les activités existantes du pôle ou à accroître son empreinte géographique sont à l'étude.

Dans ce contexte, Groupe Gorgé a revu légèrement à la hausse son objectif de chiffre d'affaires 2018 à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires du premier semestre et confirme un chiffre d'affaires 2018 entre 290 et 300 millions d'euros, avec avant tout un objectif de redressement de la rentabilité. Le Groupe précisera son objectif à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 le 26 octobre 2018.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com