Cotation du 24/09/2021 à 17h35 Groupe Crit +0,14% 69,300€

Groupe Crit : le résultat opérationnel courant ressort à 24,2 ME au S1

Groupe Crit : le résultat opérationnel courant ressort à 24,2 ME au S1
Groupe Crit : le résultat opérationnel courant ressort à 24,2 ME au S1
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après un premier trimestre en recul de 12,5% à périmètre et change constants, l'activité du Groupe Crit s'est fortement améliorée au second trimestre avec une croissance de près de 66% à périmètre et change constants intégrant un effet de base significatif et la nette reprise de la demande.
Dans ce contexte, le chiffre d'affaires de la période ressort à 944,1 ME, en croissance organique de 17,2% (+20,6% en France et +7,8% à l'International).

Sur le semestre, le groupe affiche des résultats en forte progression et une nette amélioration de ses marges.
L'EBITDA ressort à 43,7 ME, contre 20,2 ME au premier semestre 2020, représentant une marge de 4,6%, contre 2,5% au premier semestre 2020 (+210 points de base).
Sur le pôle Travail Temporaire, l'EBITDA s'établit à 33,6 ME et la marge ressort à 4% contre 3,9% au premier semestre 2020.

Après prise en compte des dotations nettes aux amortissements, le résultat opérationnel courant ressort à 24,2 ME contre une perte de 1,5 ME au premier semestre 2020.
Le résultat net part du groupe s'élève à 11,1 ME (contre une perte de 10,1 ME au premier semestre 2020) intégrant un résultat financier de (0,5) ME et une charge d'impôt sur le résultat de 11,9 ME.

Au 30 juin 2021, avec une capacité d'autofinancement de 79,2 ME et une trésorerie nette de 277,3 ME, le Groupe dispose d'une situation financière solide.

Perspectives : confirmation de la trajectoire d'amélioration de l'activité et des résultats

Sur le Pôle Travail Temporaire, le rebond de l'activité initié au second trimestre devrait s'intensifier au cours des prochains mois. En juillet et août, la progression de l'activité affiche une hausse de 18% par rapport à la même période de 2020. Au cours des prochains mois, l'activité devrait aussi profiter de la reprise des secteurs de la restauration et de l'événementiel. A l'International, tous les indicateurs restent au vert sur les implantations ibériques et les Etats-Unis retrouvent au fil des mois des conditions d'activité plus favorables.
Dans l'aéroportuaire, l'activité s'est améliorée au cours de l'été et l'évolution du trafic aérien est aujourd'hui encourageante. Là encore, le groupe réaffirme sa confiance avec une structure de coûts redimensionnée, permettant d'accompagner sereinement le redémarrage progressif du secteur.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !