»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/06/2019 à 16h30 Fromageries Bel -2,08% 282,000€
  • FBEL - FR0000121857
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe Bel : le bénéfice chute de 24% au 1er semestre 2017

Groupe Bel : le bénéfice chute de 24% au 1er semestre 2017
Groupe Bel : le bénéfice chute de 24% au 1er semestre 2017
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Au 1er semestre 2017, le Groupe Bel réalise un chiffre d'affaires de 1,666 milliard d'euros. Il affiche une croissance de +14,9% (1,449 MdE au 1er semestre 2016) grâce à l'intégration du Groupe Mont-Blanc Materne (MOM) qui représente 14,1% de l'activité. L'effet de change est légèrement négatif sur le semestre et explique -0,4% de l'évolution.

La croissance organique du chiffre d'affaires s'inscrit à +1,2% pour le 1er semestre 2017. "Après un 1er trimestre marqué par une décroissance organique de -1,2%, le chiffre d'affaires du 2e trimestre affiche une croissance plus dynamique, portée principalement par les hausses de prix dans les marchés européens et américains", explique le groupe fromager.

A 133 ME, le résultat opérationnel du Groupe s'inscrit en baisse de -19,7% par rapport au 1er semestre 2016 (166 ME). La marge opérationnelle du Groupe est principalement affectée par le fort ralentissement de l'activité au Moyen-Orient, Grande Afrique (-9,5% ; 386 ME de CA).

Le résultat net du 1er semestre s'élève à 85 ME pour la part Groupe (111 ME au 30 juin 2016). Il recule de -23,9%.

Au bilan

La situation financière du Groupe reste solide, avec une dette nette de 747 ME au 30 juin 2017 (688 ME au 31 décembre 2016). L'augmentation de la dette au 1er semestre 2017, outre la distribution des dividendes, reflète principalement la saisonnalité du besoin en fonds de roulement, en particulier des stocks dont le niveau est traditionnellement plus élevé en milieu d'année.

Enfin, le 1er juillet 2017, la filiale du Groupe Fromageries Bel Production France a cédé à son partenaire américain Schreiber Foods l'usine de Cléry le Petit (Meuse), site de production dédié en particulier à la fabrication de fromages à pâtes pressées commercialisées notamment sous les marques Cousteron et Port-Salut. Dans le cadre de la reprise de l'activité, et de l'ensemble du personnel du site, le Groupe a signé avec Schreiber Foods un accord de sous-traitance pour poursuivre la production et l'approvisionnement de ces produits.

Perspectives 2017

Au 2e semestre, les prix des matières premières et en particulier celui des matières grasses, restent orientés à la hausse. Le Groupe restera confronté à un environnement économique difficile offrant peu de visibilité sur le développement de l'activité. Dans ce contexte, la marge opérationnelle du second semestre est attendue en baisse par rapport à celle de l'an dernier.

Le Groupe poursuivra ses efforts de productivité industrielle et de gestion attentive de ses ressources ainsi que sa stratégie de développement dans l'univers du 'snacking' sain.

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Fromageries Bel

Partenaires de Boursier.com