Cotation du 29/11/2021 à 11h30 BEL (ex-Fromageries Bel) 0,00% 545,00€
  • FBEL - FR0000121857
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe Bel : chiffre d'affaires trimestriel en retrait

Groupe Bel : chiffre d'affaires trimestriel en retrait
Groupe Bel : chiffre d'affaires trimestriel en retrait
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Au premier trimestre 2021, le groupe fromager Bel a réalisé un chiffre d'affaires de 840,2 millions d'euros, comparé à 908,8 millions d'euros au premier trimestre 2020, traduisant un retrait de -7,5%. L'effet de change défavorable est principalement dû à l'appréciation de l'euro face au dollar US. Il contribue à la décroissance du chiffre d'affaires pour 39,5 millions d'euros, soit -4,3%.

La croissance organique s'établit ainsi à -3,6%, en prenant en compte le retraitement de l'effet d'hyperinflation en Iran (-0,4 %). En excluant l'impact de la crise liée à la Covid-19 sur la performance enregistrée au premier trimestre 2020, Bel estime que sa croissance organique serait légèrement positive à +0,2%. Le groupe rappelle au passage que le début d'année 2020 avait été caractérisé par une forte hausse des ventes (+11% en organique), en raison des mesures de confinement, qui avaient soutenu la consommation à domicile à travers le monde.

" La volatilité des devises et l'orientation défavorable des prix des matières premières se confirment en ce début d'année 2021 et appellent à une posture de prudence renouvelée. Si l'évolution de la pandémie liée à la Covid-19 et de la situation économique comme géopolitique au Proche et Moyen-Orient comporte de nombreuses incertitudes, l'accélération des campagnes de vaccination à travers le monde et la stabilisation progressive de la situation dans certains pays du Levant constituent des signaux positifs ", commente le groupe.

Groupe Bel estime que sa croissance du deuxième trimestre devrait être soutenue par un effet de base plus favorable, une accélération des activations avec plusieurs lancements d'innovations, les fêtes de Pâques et de Ramadan, ainsi que la reprise économique particulièrement dynamique dans des marchés clés comme les États-Unis et la Chine.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !