Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/08/2020 à 13h26 Aures Technologies +5,66% 14,000€
  • AURS - FR0013183589
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe Aures : comptes publiés

Groupe Aures : comptes publiés
Groupe Aures : comptes publiés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En incluant RTG qui fait partie du périmètre de consolidation depuis le 16 octobre 2018, le Groupe Aures a terminé l'exercice 2019 à un niveau de chiffre d'affaires de 115,9 millions d'euros soit une progression de +12,9% (+10,5 % en taux de change constant).
Le Groupe Aures a enregistré une baisse de chiffre d'affaires de 16,2% par rapport à 2018 sur le périmètre hors RTG faisant face :
à un fort effet de base principalement au cours du premier semestre, aux conséquences des incertitudes économiques liées au Brexit, à l'impact négatif et récurent du mouvement des "Gilets jaunes" sur le monde du retail et de la restauration, à la fin de la période de mise en conformité des systèmes d'encaissement à la norme NF525. Toutefois, le ralentissement de la baisse de l'activité de ce périmètre n'a cessé de se confirmer au cours de l'exercice. (évolution par trimestre : T1 : -27 %, T2 : -19%, T3 : -9 %, T4 : -7%).

Le Groupe affiche un résultat opérationnel de 5.650 KE, soit une marge opérationnelle de 4,9%.

Les principaux éléments constitutifs du recul de ce résultat (-54,9% sur l'exercice) sont : la baisse du chiffre d'affaires sur le périmètre historique représentant une diminution de la marge brute d'environ 6 millions d'euros ; la baisse du taux de marge brute sur le périmètre historique de 36,5% en 2018 à 35,9% en 2019 liée à la forte évolution du taux de change moyen USD/euro (+5,2%) ; la reconnaissance d'actifs incorporels à hauteur de 6.354 KE liée à l'acquisition de RTG et leur amortissement à hauteur de 819 KE ; le résultat opérationnel négatif de RTG (hors amortissements sur actifs incorporels) à hauteur de -706 KE. Retraité de ces nouveaux amortissements, le résultat opérationnel ressort à 6.469 KE (soit une marge opérationnelle de 5,6%) en recul de 48,4% par rapport à 2018.

La première application de la norme IFRS 16 a conduit le Groupe à annuler des charges relatives aux locations à hauteur de 1.898 KE et à constater des dotations aux amortissements à hauteur de 1.780 KE.

Le résultat net part du Groupe ressort à 2.993 KE (soit une marge nette de 2,6%), en recul de 63,2% par rapport à 2018.
Retraité des amortissements sur actifs incorporels, il s'élève à 3.599 KE (soit une marge nette de 3,1%) en recul de 55,8% par rapport à 2018.

Le résultat financier (-753 KE vs -143 KE en 2018) a été impacté par les évolutions du marché des changes et par la charge d'intérêts sur dettes de location liée à la première application de la norme IFRS 16 pour un montant de 239 KE.
La charge d'impôts s'élève à 1.844 KE. Le taux effectif d'impôts est passé de 33% en 2018 à 37,7% en 2019.

Le résultat net incluant la part des minoritaires s'élève à 3 053 KE.

Perspectives

Le Groupe confirme que les ambitions de croissance pour 2020, envisagées en début d'année, sont obsolètes en raison de la crise sanitaire Covid-19.
Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2020 devrait être plus impacté que celui du premier trimestre par cette dernière. Dans ce contexte incertain, le Groupe n'est pas en mesure de donner de nouvelles perspectives.

Prochaine publication

Annonce du chiffre d'affaires du 1er semestre 2020, le jeudi 30 juillet 2020 après bourse.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !